Sign in
Download Opera News App

 

 

"Affaire un poste de gendarmerie incendié à Gboguhé" , voici ce qui s'est réellement passé

Affaire un poste de gendarmerie incendié à Gboguhé, voici toute la vérité 

La sous-préfecture de Gboguhé a connu une nuit chaude hier ce qui aurait occasionné l'incendie du poste de gendarmerie de ladite localité.  

Tôt ce vendredi matin, nous apprenons que le poste de gendarmerie de Gboguhé, une localité située dans le département de Daloa a été incendié par des individus non identifiés. 

À en croire les informations qui circulent sur la toile, la mort d'un jeune Burkinabé serait à l'origine de cette situation.

" Un gendarme a sifflé un jeune Burkinabé, qui a continué sans s'arrêter car il n'avait pas de papier sur lui.

En roulant vite pour éviter de se faire arrêter, il a heurté un véhicule et il est mort sur place", peut-on lire. 

Après vérification, une source proche de la gendarmerie jointe au téléphone a démenti cette information.

À en croire notre source, l'individu décédé serait en réalité un dealer du nom de Rastar.

 " Ce dernier roulant à vive allure a percuté un véhicule de transport commun à 500 mètres de Gboguhé et est mort sur le coup. Une patrouille de la gendarmerie qui se trouvait non loin du lieu de l'accident a constaté le drame et a fait un rapport. 

Contre toute attente, un individu qui est activement recherché par la gendarmerie nationale informe que ce dernier ( Rastar) aurait trouvé la mort après une course-poursuite avec la gendarmerie. Suite à cette fausse information, des individus non identifiés ont pris pour cible le poste de la gendarmerie en y mettant le feu au bâtiment ", a expliqué notre source.

Notre source confirme également que le bâtiment abritant le poste de gendarmerie a été incendié.

Mais le calme est revenu après l'intervention de la gendarmerie.

Le préfet de la région du Haut-Sassandra , préfet du département de Daloa conduit une mission ce matin à Gboguhé a-t-on appris. 


Nous y reviendrons !

Content created and supplied by: Otenia (via Opera News )

daloa

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires