Sign in
Download Opera News App

 

 

Santé de Koua Justin / Un de ses proches donne des nouvelles : "très affaibli, il suit des soins"

© Koua Justin, dans un commissariat à Korhogo après son arrestation


Après 362 jours de détention dans les geôles de l'État Ivoirien, Koua Banouakou Justin, secrétaire général adjoint et porte-parole numéro 1 de l'ex Front Populaire Ivoirien proche du président Laurent Gbagbo a enfin recouvré la liberté. Ce proche collaborateur du président Laurent Gbagbo a été libéré, dans la nuit du mercredi 15 au jeudi 16 septembre 2021.

Seulement depuis sa sortie, aucune image de lui. Koua Justin a lui-même demandé qu'on ne le prenne pas en photographie. Selon Ky Cho, secrétaire nationale de l'ex FPI, qui a accompagné Koua Justin, ce lundi 27 septembre 2021 donne des nouvelles de cet ancien de la JFPI.

« Je viens d'accompagner le camarade Justin Koua, le Ché à l'hôpital pour ses soins. Il est très affaibli, très amaigri, il semble mal en point (...) » a-t-elle écrit sur son compte facebook ce jour. Puis d'ajouter : « Il me charge de vous traduire toute sa gratitude pour l'assistance que vous lui aviez apportée, en prière comme en vivre, lors de son séjour carcéral.Il le fera lui-même, de vive voix, quand sa santé le lui permettra. Pour l'heure, il est dans l'obligation de suivre, avec rigueur les consignes de ses médecins traitants ».


© Ky Cho et Koua Justin, Ph. Archives


Ce jeune cadre ivoirien et homme politique n’est pas à sa première arrestation. Koua Justin a été arrêté, pour la première fois, le mardi 04 mai 2015 à son lieu de travail à Abidjan. Il a été transféré le mercredi 05 mai 2015 dans la célèbre prison réservée aux grands criminels, le camp pénal de Bouaké, à 330 km d’Abidjan au centre du pays puis ramené à la Maison d’arrêt et de correction d’abidjan (Maca) avant d’être libéré, amaigri et méconnaissable, le samedi 04 novembre 2017 aux environs de 20h, après 30 mois, soit 2 ans et 6 mois, de prison ferme. Justin Koua avait été condamné en même tant que Nestor Dahi Douhouré un autre cadre de l'ex jeunesse FPI, et le ministre Sébastien Dano Djédjé, officiellement pour « discrédit sur une décision de justice et trouble à l’ordre public ».


Yannick_LAHOUA

Content created and supplied by: Yannick_LAHOUA (via Opera News )

koua justin ky cho laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires