Sign in
Download Opera News App

 

 

Bangolo : un grand champ de gombo créé dans la cour du futur commissariat de police

Bangolo, l'un des plus grands départements de la Côte d'Ivoire a, certes une brigade de gendarmerie pour assurer la sécurité des populations, mais ces dernières semblent se lasser d'attendre la valorisation du bâtiment qui doit abriter le Commissariat de police. En attendant que le Gouvernement décide d'exploiter le terrain et le bâtiment déjà prêt pour les activités de la police nationale, des individus ont créé un grand champ de gombo dans la cour du futur commissariat de police.

A Bangolo, les populations se demandent sans cesse les raisons de l'absence d'agents de police dans ce Commissariat, dont l'objectif est de sécuriser les populations et leurs biens. Aussi, une autre question est pourquoi le Gouvernement n'affecte pas des policiers à Bangolo où déjà un bâtiment flambant neuf n'attend que des locataires ?

Des années que la situation dure et le bâtiment pourrait tomber en ruine par manque d'exploitation.

Alors, dans un objectif de débarrasser le bâtiment des tas d'immondices et des grandes herbes, des individus, dont l'identité reste à dévoiler, ont planté du gombo tout autour du bâtiment isolé et à l'abandon.

Aujourd'hui, avec l'abondance des pluies diluviennes, les plantes poussent très bien. Dans quelques jours, pourraient se faire les récoltes.

Vivement que le Commissariat de police de Bangolo soit fonctionnel pour le bonheur des populations.

En Dieu, il faut croire

Paul Konan

Content created and supplied by: Paulyfamienkoffi (via Opera News )

Bangolo Commissariat de police

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires