Sign in
Download Opera News App

 

 

Finance islamique : en voici les grands principes

Secteur méconnu de la finance mondiale il y a encore quelque temps, la finance islamique connaît une forte progression depuis plusieurs années.

Qu'entend-on par finance islamique ?

Selon le site gouvernemental français economie.gouv.fr, le terme finance islamique recouvre l’ensemble des transactions et produits financiers conformes aux principes de la loi coranique. Ainsi, ces principes islamiques supposent l’interdiction de l’intérêt, de l’incertitude, de la spéculation, l’interdiction d’investir dans des secteurs considérés comme illicites (alcool, tabac, paris sur les jeux, etc.), ainsi que le respect du principe de partage des pertes et des profits.

Nous comprenons dorénavant la percée des banques islamiques dans les economies surtout africaines. Car ces principes ci-dessus énumérés sont favorables à la collaboration financière sur le long terme. Des pays comme la Côte d'Ivoire sont en étroite collaboration avec ces banques islamiques dont les conditions de prêts sont plutôt favorables . Nous espérons que les autres religions vont suivre les traces de l'islam en se mettant au service du développement tout en négligeant la poursuite du lucre au profit de l'humanisme et des principes religieux.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires