Sign in
Download Opera News App

 

 

Amadé Ouéremi "Ils m'ont piégé, c'est parce que je suis le seul Burkinabè parmi les ivoiriens..."

Amadé Ouédraogo Rémi, plus connu sous le nom d'Amadé Ouéremi a donné de la voix hier mercredi 7 avril à son audition au tribunal du plateau.

En effet dans le cadre de son procès le liant aux événements de Duékoué qui ont débuté le jeudi 25 mars dernier, le marchand de guerre a fustigé le comportement des plaignants, qui selon lui veulent lui faire porter seul le chapeau des tuéries.

Il prétend également qu'il est victime dune cabale de la part de ses bourreaux parce qu'il n'est pas ivoirien. Voici à ce sujet les propos de l'homme :

" Ils m'ont piégé, c'est parce que je suis le seul burkinabè parmi les ivoiriens qu'ils me font ça " s'est-il indigné.

Le seigneur de la guerre reste convaincu qu'il est utilisé comme un bouc émissaire dans cette affaire manipulée par des mains obscures.

Mais une chose est certaine, c'est que le mercenaire burkinabè ne veut pas plonger seul.

En attendant, qu'il mettre de l'ordre dans ses esprits, le juge la convoqué pour une autre audition ce jeudi 8 avril.

Content created and supplied by: Paullevigerod (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires