Sign in
Download Opera News App

 

 

Droit à la vie : le CNDH au secours de deux enfants


Il est parfois fréquent de voir des femmes développant une déficience mentale tomber enceinte et même garder les enfants auprès d’elles et ce, sans assistance. Face à un cas similaire, la Commission Régionale des Droits de l’Homme du Moronou (CRDH) a mené au nom du droit à la santé et du droit à la vie, des actions afin de porter secours à des jumeaux d’un an quatre mois dont la vie était visiblement en danger.

En effet mademoiselle K.R (31 ans) a eu des jumeaux dans des circonstances difficiles car ayant une déficience mentale. Rejetée par sa famille, plusieurs démarches ont été entreprises par la CRDH afin que les enfants puissent être pris en charge par la famille biologique. Ces démarches sont restées sans suite favorable face à une famille qui mettait en avant des considérations coutumières. La mère et les enfants étaient ainsi abandonnés à leur propre sort, vivant sur les tables du marché de la localité. Cette situation a entraîné une malnutrition chez les enfants, provoquant ainsi plusieurs maladies.

Alertée par le complexe socio-éducatif de Bongouanou, la CRDH Moronou a fait mains et pieds afin que les enfants bénéficient de soins médicaux avec l’aide du centre social et de la gendarmerie de la localité. Le tout avec l’accord de l’un des parents de la mère des enfants. Les enfants sont désormais logés par L’ONG Magnificat. Leur traitement médical devrait durer six mois.

Content created and supplied by: CNDH (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires