Sign in
Download Opera News App

 

 

Sécurité routière : après le permis de conduire, la visite technique, l'autre "plaie"

Les accidents de la route sont très très récurrents depuis plusieurs semaines. Le ministère des Transports a pris la pleine mesure de la situation avec la suspension des inspecteurs dans le processus de délivrance du permis de conduire.

Ce lundi 3 mai 2021, le ministre des Transports a procédé à l'installation de 25 gendarmes en remplacement des inspecteurs pour une période de 3 mois. "Deux tiers des véhicules dans la circulation en Côte d’Ivoire ne passent pas la visite technique. Il y a donc plus de 900.000 véhicules qui n’ont pas fait leurs visites techniques en 2020", a révélé le ministre des Transports, Amadou Koné lors de la cérémonie d'installation des gendarmes. 900.000 véhicules qui n'ont pas leurs visites techniques en 2020, à qui la faute?

Le ministre des Transports, Amadou Koné ne devra pas se limiter seulement à la délivrance des permis de conduire, car le mal est très profond. Un plan Marshall s'impose pour réformer tout le système. Les forces de l'ordre, les chauffeurs, les particuliers, les syndicats de transporteurs, les auto-écoles, le ministère du Transports, les compagnies de transport, les opérateurs délivrant le permis de conduire et la visite technique, tous doivent se remettre en cause face à tous ces accidents.

Après le permis de conduire, la visite technique des véhicules est pointée du doigt. Comment plus de 900.000 véhicules sans visite technique circulent sans être rappelés à l'ordre? Avec ce chiffre élevé de véhicules sans visite technique, les usagers, les populations qui empruntent tous les jours les véhicules de transport sont en sursis, personne n'est à l'abri d'un accident. Le ministère des Transports devra davantage éduquer, conscientiser et passer cette fois à une vaste opération de répression. L' année dernière, la Cote d'Ivoire a enregistré près de 12 000 accidents, avec plus de 1 400 décès sur les routes et de nombreux blessés. 

NK

Content created and supplied by: N'DRI (via Opera News )

amadou koné

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires