Sign in
Download Opera News App

 

 

Riviera / agression : un livreur victime de vol a eu la vie sauve grâce à un conducteur de Gbaka

La journée d’hier, mardi 24 mars 2021 a été marquée par un événement qui laisse dans une réelle stupeur. Un livreur d'une compagnie de la place s'est fait voler sa moto de livraison suite à une agression et n'a eu la vie sauve que grâce à un conducteur de Gbaka au niveau du pont de la Rivera 2.

Les agressions contre les livreurs de la ville d’Abidjan, semblent devenir monnaie courante. Il y a seulement un mois, un livreur avait été méchamment tailladé à la machette par un individu qui était supposé être son client. Ce mardi encore un autre livreur a été la victime d’un groupe de deux agresseurs qui se sont violemment jetés sur lui comme deux loups sur une proie.

En effet, il était environ 18 heures lorsqu'un livreur qui abhorrait la couleur jaune d'une société de livraison de la place prit le chemin pour la Rivera 2, où il devait livrer un colis. Il avait quitté les environs d’Adjamé et il conduisait paisiblement sa moto qui lui servait de moyen de déplacement et de livraison. Cependant, arrivé sur la pente au niveau du pont de la Rivera 2, le jeune livreur s'est fait désagréablement surprendre par un groupe de deux agresseurs qui fit irruption sur la voie.

Les deux agresseurs qui apparemment circulaient eux aussi au moyen d'une moto lui ont bloqué le passage. Le jeune livreur n’avait donc pas d’option que de marquer un arrêt. Une fois intercepté, il a été dépouillé de tout bien. Tout ce qu'il transportait de valeureux lui ont été subtilisés. Même sa moto de livraison n'a pas été épargnée. La cerise sur le gâteau, il s'est fait violemment et cruellement battre. Il s'en est fallu de peu qu'il y perd la vie.

Alors qu’il était encore entre les griffes de ses détracteurs, l'homme a été secourue in extremis par un conducteur de Gbaka. Le conducteur de véhicule de transport en commun (Gbaka) passait le même chemin lorsqu'il a aperçu le jeune livreur se faire agresser par les deux individus. Il cria donc et demanda au livreur de sauter et de s'accrocher à la portière du Gbaka qu’il avait laissé ouvert. Chose que le jeune livreur fit. Il a eu ainsi la vie sauve, mais sa moto et tous ses biens lui ont été volés.

SOURCE : Police Secours

Actu-Maricerusell

Content created and supplied by: Actu-Maricerusell (via Opera News )

Gbaka Rivera 2

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires