Sign in
Download Opera News App

 

 

Racket/pour avoir pris 4000f, Ange Kessi le conduit à la maison d'arrêt militaire d'Abidjan (MAMA)

Ange KESSI met aux arrêts un sous officier de police.                

Les. faits se sont déroulés dans la commune de Koumassi où le 14 décembre 2021 le sergent D.K en service au district de police de Port-Bouet-Koumassi a exigé la somme de 4000 FCFA au motocycliste Tangara M malgré toutes les pièces à jour de sa moto. interpellé par des éléments de l'unité de lutte contre le racket qui étaient en patrouille dans la zone, il a reconnu avoir vraiment pris de l'argent avec le motocycliste. Il a donc été déféré devant le parquet du Commissaire du Gouvernement hier mercredi 22 juin 2022. Ange KESSI a ordonné son arrestation et sa détention à la maison d'arrêt militaire dans l'attente de son jugement. le sergent D.K est poursuivi pour extorsion de fonds fait prévu et puni par l'article 474 du code pénal.

La lutte contre le racket ne peut aboutir que si comme les Tangara, les victimes portent plainte et que les faits sont signalés et portés à la connaissance du procureur militaire sinon ces efforts pour lutter contre ce fléau resteront vains. 

Content created and supplied by: Lelynx (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires