Sign in
Download Opera News App

 

 

Découvrez ces ex-présidents africains actuellement prisonniers

L'histoire est remplie d'exemple de personnalités qui ont été président et qui ont fini par la suite prisonnier notamment Laurent Gbagbo.

Tout comme de prisonnier devenu président à l'instar de Nelson Mandela. On le voit, la limite entre prison et présidence n'est pas bien loin. Découvrez ces ex président africains actuellement en prison.

Charles Taylor

Aujourd'hui encore, son nom rappelle l'horreur au Liberia et en Serra Leone. Charles Taylor a été président du Liberia entre 1997 et 2003.

Charles Taylor a été l'un des principaux acteurs des sanglantes guerres civiles qui se sont déroulées au Liberia et en Sierra Leone entre le début des années 1990 et le début des années 2000.

Contraint de quitter le pouvoir a la suite de nombreuses pressions internationales, il trouva refuge au Nigeria en 2003.

Accusé de crime contre l'humanité, c'est dans ce pays qu'il est arrêté le 29 mars 2006 alors qu'il tentait de fuir le pays. Jugé et condamné par le Tribunal spécial de Serra Leone, il purge à 73 ans une peine de 50 ans de prison.

Hissène Habré

C'est certainement le moins connu de notre liste. Cet ancien combattant rebelle, et ex-compagnon de l'actuel président Tchadien Idriss Deby, a été à la tête du Tchad entre 1982 et 1990

Durant son règne, il est soupçonné d'être responsable de la mort de presque 40 000 personnes, à travers sa police politique et ses services de renseignements.

Hissene Habré a été renversé le 1er décembre 1990 par Idriss Deby, non sans avoir vidé les comptes du Trésor public et de trouver refuge au Sénégal.

Apres plusieurs tentatives infructueuses, il est finalement jugé à Dakar pour crime contre l'humanité et viol. Reconnu coupable, il a été condamné à une peine de prison a vie. A 78 ans, Hissene Habré purge sa peine dans une prison de Dakar.

Omar El Béchir

L'ancien président du Soudan a pris le pouvoir 30 juin 1989. En mars 2009 puis en juillet 2010, la Cour pénale internationale (CPI) émet un mandat d'arrêt international contre Omar El-Bechir.

Il est accusé par la CPI de crime de guerre, crime contre l'humanité et génocide pendant de la guerre civile au Darfour. Mais, Omar el Bechir n'est toujours pas inquiété par ce mandat d'arrêt.

Finalement, Le président Omar El Bechir est destitué et emprisonné à la suite d'un vaste mouvement de mécontentement populaire le 11 avril 2019.

Toujours en détention, Omar El Bechir 77 ans, doit faire face à de nombreux procès dans son pays. Quant à son éventuelle extradition vers la CPI, les nouvelles autorités du pays ne se sont pas encore prononcées sur la question.

Content created and supplied by: Kouiti (via Opera News )

charles taylor liberia nelson mandela nigeria tchad

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires