Sign in
Download Opera News App

 

 

Bayota : Une institutrice est attaquée spirituellement par ses élèves, ses collègues manifestent

La sorcellerie ou science occulte est un fait avéré sous nos tropiques. Et de plus en plus, les enfanta sont cités en la matière comme étant des métronomes dans ce domaine peu recommandable. Voici l'histoire d'une institutrice qui en paie les frais depuis peu.


Lucarne


Mademoiselle Natacha Gnadou est souffrante. Gravement malade depuis peu. Au point de n'en plus pouvoir s'exprimer. Elle a un problème à la gorge.

On pourrait croire que cette maladie soudaine, serait le total hasard. Mais il n'en est rien. Car des enseignants ont surpris des élèves de sa classe se raconter leurs prouesses dans la mise au lit de la maitresse.

Que s'est-il passé ?

Comme rapporté par des témoins, l'erreur de l'enseignante a été d'intimer l'ordre aux trois élèves qui étaient hors de la classe à l'heure des cours de rentrer dans la salle.

Les trois fillettes, colériques ont décidé de faire payer à cette institutrice zélée sa «méprise» à leurs égards.

Selon des témoignages des enseignants, ils auraient surpris un jour des élèves qui discutaient sur le cas de l'institutrice lorsque l'un d'eux a fait savoir à ses camarades que les auteurs du mal de l'enseignante seraient 03 jeunes filles de la classe de CM1.


Toujours selon des témoins, les instituteurs ont mené des interrogatoires qui ont abouti aux aveux des écolières. Les fillettes ont avouées être les instigatrices de la maladie de la maitresse.

Pour cette raison et pour réclamer justice, Plusieurs instituteurs de Bayota ont organisé hier lundi 10 mai 2021 une marche pour protester contre la pratique de la sorcellerie dans les écoles.


Après avoir fait plusieurs des consultations et traitements dans des soins de santé sans suite, c'est finalement dans un camp de prière que la révélation aurait été faite à l'enseignante qu'elle serait victime de sorcellerie.

L'intervention des différentes autorités de la ville n'a pas pu amener ces écolières à annuler le sort qui a été lancé à l'institutrice.


Pour protester contre les pratiques de la sorcellerie en milieu scolaire, les instituteurs de Bayota ont donc organisé une marche dans la ville pour exprimer leur mécontentement.

Espérons juste que Mademoiselle Gnadou Natacha recouvre la santé.

Dieu est fort que toutes ses entités.


JMD

Content created and supplied by: JimDASSE (via Opera News )

bayota mademoiselle natacha gnadou

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires