Sign in
Download Opera News App

 

 

Escroqué à hauteur de 50 millions, un citoyen retrouve la joie chez Ange Kessi..voici l'histoire

Ange Kessi n'est plus à présenter en Côte d'Ivoire. Véritable terreur des malfrats et autres impertinents des forces de l'ordre, le procureur militaire du Tribunal D'Abidjan, s'est forgé une réputation d'Antin corruption qui toujours le précède.

L'histoire de ce citoyen illustre bien la capacité de résolution des problèmes des citoyens face à des cas de corruption ou d'arnaques avérées.

Ce témoignage a été relayé par le site Police secours sur sa page Facebook pour faire de la prévention.

Vu sue police secours

TEMOIGNAGE de G. B. K.

" J'ai remis l'argent à VK pour m'acheter un véhicule de 50 millions. Le véhicule n'étant pas ce que j'ai commandé, il devait me rembourser les 50 millions. 

Pour les 25 millions restants, il refuse de me rembourser.

J'ai porté plainte contre lui a la police criminelle. Là-bas, il est connu comme un vrai escroc,mais depuis un an, le dossier ne bouge pas. Le capitaine en charge du dossier m'a avoué son impuissance "même les substituts disent qu'ils ne peuvent rien"

Quant à VK, il ne fait que me narguer sur les 25 millions qu'il me doit et refuse de me payer.

Quand je repars a la police criminelle, c'est le même refrain: il est intouchable.

Un parent depuis l'Italie m'a conseillé d'aller voir Ange KESSI, le procureur militaire. Quand je suis allé le voir, franchement j'ai été étonné de sa simplicité et de son humilité. Il était habillé en jeans avec un polo. Je le cherchais parmi les gens lorsque quelqu'un m'a dit "mais le voilà, c'est lui que tu viens de dépasser". Je me suis adressé à lui pour prendre rendez-vous. Il me dit d'un ton calme et rassurant "si c'est une affaire qui concerne le service, vous n'avez pas besoin de prendre rendez-vous.

Ici au Tribunal Militaire d'Abidjan, c'est "chap chap" a-t-il renchéri avec un brin d'humour en m'invitant à monter dans son bureau avec lui afin de lui expliquer mon problème.

Quand j'ai fini de lui expliquer, il s'est exclamé en ces termes "ah bon dans ce pays-là il y a encore des gens qui se comportent comme ça"? Sur-le-champ, il fait convoquer le capitaine qui a mon dossier à la police criminelle.

Une semaine plus tard, je me rends à son bureau où je trouve le capitaine. Le procureur militaire demande au capitaine de quoi s'agit-il ? Le capitaine explique et termine pour dire "M le procureur! Ce monsieur-là, il a des bras longs partout et même au ministère de la Justice. Sinon, comment comprendre que les substituts qui sont d'habitude si prompts à déférer dans une telle affaire ne font rien"?

Ange KESSI pique une colère qui m'a fait peur.

Il demande à son secrétariat d'appeler le Procureur Adou. Il lui explique l'affaire. Il me dit de me rendre au Tribunal du Plateau et me donne un mot qu'il me demande de remettre au Procureur Adou, le même jour.

Au parquet, le Procureur m'attendait. Quand j'ai fini d'expliquer, il a appelé le capitaine et lui a ordonné d'arrêter VK.

J'aimerais dire merci au Procureur de la république Adou Richard mais surtout grand merci au Procureur Ange KESSI.

Je ne sais pas si mon affaire aurait trouvé une solution si je ne l'avais pas rencontré et s'il n'était pas intervenu. 

J'ai conclu que quelque part, il y'a la justice dans ce pays. Pourvu qu'on frappe à la bonne porte. "

Voilà en substance le témoignage de ce citoyen qui met du baume au cœur des citoyens, et met en garde les citoyens dits intouchables. car Ange Kessi est dans la place.


JMD

Content created and supplied by: JimDASSE (via Opera News )

ange kessi côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires