Sign in
Download Opera News App

 

 

Société / Contraception : PSI forme des jeunes filles, des garçons et des sourdes

Des parents ont soutenu le projet

Le vendredi 22 octobre 2021 s’est ténu à l’hôtel Novotel au plateau-Abidjan, la cérémonie de clôture du projet ‘’Ignite’’ initié par PSI Côte d’Ivoire et qui a débuté en 2017 dans le but de promouvoir les méthodes contraceptives auprès des jeunes filles de 15-24 ans et de leurs partenaires en vue de leur donner les rudiments nécessaires pour vivre et assumer leur sexualité de façon responsable, a permis d’atteindre un certain nombre d’objectifs.

 

Notamment, dans les villes d’Abidjan, Toumodi, Yamoussoukro et Korhogo, de nombreux jeunes ont mordu à l’appât d’être des utilisateurs et des prescripteurs des méthodes de contraception grâce à leur apprentissage sur le digital à travers la page Entre Nous pour les filles et Didier pour les jeunes garçons de 15-30 ans.

 

60308 filles sur 44 789 ont été sensibilisées, 707 jeunes filles sourdes touchées, 2366 de garçons et jeunes hommes de moins de 25 ans ont décidé de recourir à la contraception, 912 parents sont dans le coup et 174 931 couples années protection ont été générés par les prestations de service de planification familiale dans les centres de santé ciblés et lors de services mobiles.

Selon les responsables du projet, cet effectif représente 112% de l’objectif attendu (156 858 CYPs).

‘’Nous sommes fiers de nos réalisations et sûrs que nos actions marqueront les esprits. Nous avons dû faire face à des défis non négligeables qui se sont transformées au fur à mesure en leçons apprises, puis en force…’’ S’est réjoui PSI/CI remercie les acteurs ayant contribué au bon déroulement de ce projet.   Qui a souligné que malgré tout qu’il reste beaucoup à faire pour une jeunesse avec 0 grossesse précoce en Côte d’Ivoire.

Fidèle Neto

Content created and supplied by: FidèleNeto (via Opera News )

Abidjan PSI

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires