Sign in
Download Opera News App

 

 

Invité à un débat à trois avec Sory et Diallo, Didier Drogba ne s’est pas présenté et se justifie

Didier Drogba n’a pas pu se présenter au débat télévisé qui devait l’opposer à Idriss Diallo et Sory Diabaté sur la RTI ce mercredi.

Jamais dans l’histoire du pays, une élection au poste de président de la Fédération Ivoirienne de Football n’avait connu autant d’engouement et d’intérêt aux yeux du public ivoirien. Et le samedi 23 avril 2022, date prévue pour les élections, la Côte d’Ivoire connaîtra l’épilogue de cette bataille qui tient tout le monde en haleine depuis plusieurs mois. Après la validation des différentes candidatures, la phase de la campagne électorale bat son plein. Que ce soit Didier Drogba, Sory Diabaté ou encore Idriss Diallo, les candidats multiplient les passages sur les plateaux télés du pays pour convaincre leurs électeurs.

Dans cet élan, les trois protagonistes étaient conviés à un débat télévisé sur la chaîne nationale dans la soirée de ce mercredi, après le JT de 20h. Si Sory Diabaté et Idriss Diallo ont répondu présents, ce n’était pas le cas pour Didier Drogba. L’ancien capitaine des Éléphants a « brillé » par son absence à ce débat auquel il était attendu. Le débat a donc finalement eu lieu sans lui. Le pupitre qui lui était dédié est resté vide.

Pendant la diffusion dudit débat sur la RTI 1, l’ancien footballeur intervenait sur une autre chaîne, en l’occurrence Life TV. Pour justifier son absence, Didier Drogba a publié un communiqué. « J’ai eu le plaisir de m'exprimer face à la presse à plusieurs reprises. Je ne fais aucune distinction quant aux médias avec lesquels je communique (…) Par ailleurs,  je constate que des annonces sont publiées quant à ma présence sur certains plateaux, sans avoir reçu au préalable de validation de notre part. À ce stade de la campagne, j'ai engagé mon agenda en plusieurs points. Les dates qui me sont proposées sur des plateaux télé se chevauchent malheureusement avec certains rendez-vous déjà pris et confirmés. Je vous rassure donc sur mon engagement toujours plus fort dans le cadre de cette campagne, auprès des acteurs et des présidents de clubs », a-t-il signifié.

Du côté de l’opinion publique, les avis restent mitigés. Si certains défendent évidemment le candidat de la « renaissance du football ivoirien », d’autres estiment que ce rendez-vous manqué pourrait faire tâche.


Cliquez sur suivre pour ne rien rater…

Content created and supplied by: BenHarouna (via Opera News )

diallo, invité justifie présenté

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires