Sign in
Download Opera News App

 

 

Patrice peut il mêler le beau pour redorer le blason de la selephanto?

Les éléments de côte d'ivoire sont à la croisée des chemins dans les éliminatoires de la can 2021. Logés à la 3è place de leur poule, où leurs adversaires ne constituent pas des foudres de guerre, nos pachidermes jouent leur survie dans ces éliminatoires les 12 et 17 novembre prochains. Là , où les ivoiriens seraient entrain d'épiloguer sur le nombre de buts que chaque adversaire allait encaisser; ils sont animés par le doute, non pas parce-qu'il n'y a pas de Bon joueurs, maïs plutôt, sur la capacité de l'encadrement technique à créer l'osmose au sein de l'équipe pour avoir un jeu fluide, limpide et conquérant.

Au regard des deux matchs amicaux livrés le mois dernier sous la houlette de Patrice Beaumelle, cette appréhension est d'actualité. Mieux encore, la liste publiée pour la double confrontation laisse perplexe quant à la réelle capacité à mener son groupe en toute sérénité. En effet, la présence d'Éric bailli, alors qu'ils ne jouent pas actuellement dans leur club respectif est le signe patent qu' il est sous l'influence de carriéristes en équipe nationale ou la fédération exige la sélection de certains joueurs. Sinon comment comprendre la sélection de Bailly alors que son entraîneur a affirmé qu'il est, et depuis près d'un mois et demi il ne joue pas. S'il a sélectionné Boly c'est pour compenser la méforme de Bailly. Alors d'où vient la nécessité de l'appeler ? Il en est de même pour Serey Die. Voici quelqu'un qui a été mis en quarantaine pour cause de covid-19, et qui n'a pas joué depuis un bon moment. La côte d'ivoire de pas mal de milieu de terrain capable de jouer le même rôle que Serey Die, sinon même mieux.

Mieux encore, 'ors des matchs amicaux, j'ai vu un entraîneur qui doute. Surtout lors du match contre la Belgique. En effet, pour un match amical, il a maintenu la même équipe sur le terrain, alors que c'était le lieu de chercher la complémentarité dans les compartiments de jeu et les combinaisons. Mais il a dirigé ce match comme une rencontre officielle à point. De même contre le Japon, il a manqué de psychologie et de tac dans la première sélection de Juma Saïd.

Au regard de tout ce qui précède, il apparaît de façon évidente que Patrice Beaumelle ne pourra pas impacter significativement le jeu de nos pachidermes. Quoiqu'avec la qualité de nos joueurs, l'équipe pourra par moment faire des coups d'éclat à cause de nos individualités.

Content created and supplied by: GUIMARAES (via Opera News )

can côte d'ivoire patrice patrice beaumelle

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires