Sign in
Download Opera News App

 

 

Le chocolat chaud, un élixir végétal aux mille vertus: les bienfaits

Onctueux, crémeux et terriblement gourmand, le chocolat chaud fait partie de ces petits plaisirs qui font tellement aimer l’hiver. Nourriture des dieux pour les Aztèques, le cacao n’a cessé de fasciner les hommes, qui lui ont de tous temps attribué des vertus thérapeutiques. Aujourd’hui, la science confirme les multiples bienfaits de cette boisson magique, qui protège notre santé et remonte notre moral !

Aliment santé par excellence, les fèves de cacao sont produites par le cacaoyer (Theobroma caca), un arbre aux feuilles persistantes de la famille des Sterculiacées. Originaire d’Amazonie, l’espèce a été domestiquée il y a plus de 3000 ans. Elle est aujourd’hui cultivée dans les zones tropicales du monde entier. Ses fruits, appelées « cabosses » contiennent de nombreuses fèves qui peuvent être consommées crues ou être torréfiées pour fabriquer du cacao et du chocolat.


Un breuvage Maya qui a conquis le monde

Bien avant l’arrivée des Conquistadors, les Mayas préparaient déjà un nectar cacaoté réputé énergisant et aphrodisiaque. Très amer, il se composait de fèves de cacao crues broyées, de cannelle, de piment et de maïs. Cette boisson rituelle, servie lors des cérémonies religieuses, était censée prévenir et guérir de nombreuses maladies. En 1519, Hernan Cortès découvre le précieux breuvage et le rapporte à la Cour d’Espagne, où il est désormais préparé avec de l’eau chaude, du sucre de canne et de la fleur d’oranger. Il part alors à la conquête des cours royales et devient une gourmandise aristocratique qui se déguste dans une « chocolatière » en cuivre ou en argent. Vendu chez les apothicaires comme boisson énergisante, il est même autorisé par l’Église pendant le Carême en 1662, mais seulement après un long débat !


Il faut attendre le XIXe siècle pour que le chocolat se démocratise avec l’apparition de la poudre de cacao à diluer, des premières pastilles et enfin des premières tablettes de chocolat. Dans toute l’Europe, les fabriques de chocolat se multiplient au fur et à mesure que les prix baissent et que les recettes se diversifient. Après avoir été consommé sous forme liquide pendant des siècles, le chocolat se croque dorénavant sous toutes ses formes : noir, au lait, blanc, aux noisettes…


Les bienfaits du cacao sur la santé


Quatre siècles après sa découverte, la boisson miraculeuse des Mayas a révélé toutes ses vertus santé. Très riche en magnésium, le cacao contient en effet du fer, du phosphore, du potassium, du fluor et de la théobromine, un antidépresseur naturel. Antioxydant, il prévient le vieillissement cellulaire, lutte contre l’hypertension artérielle et les maladies inflammatoires et aide à combattre la fatigue et le stress. Mais si les fèves de cacao crues sont un concentré de tous ces bienfaits, les vertus du chocolat sont réservées au chocolat noir de qualité. Pour en profiter, il est donc essentiel de consommer un chocolat peu sucré avec le minimum de lait et de matières grasses possible. Même en cas de régime, les diététiciens recommandent d’ailleurs de prendre deux carrés de chocolat à 70% de cacao ou plus par jour. Et le chocolat chaud ? Préparé avec du vrai chocolat noir en morceaux fondu dans la casserole, du lait demi-écrémé et une pointe de cannelle, il dégage une odeur cacaotée délicieusement réconfortante. La première gorgée, brûlante, est une explosion sensorielle qui plonge le corps dans un état de bien-être intense… Un breuvage ancestral à consommer certes avec modération, mais sans aucune culpabilité

Content created and supplied by: Beauvoir (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires