Sign in
Download Opera News App

 

 

KKB se prononce sur son absence à l'accueil du président Gbagbo

Quand vous êtes ministre de la réconciliation nationale d'un pays comme la Côte d'Ivoire, c'est sûr que les populations seront exigeantes avec vous de parts et d'autres.

C'est cette expérience que traverse actuellement Kouadio Konan Bertin dit KKB, ministre ivoirien de la réconciliation entre les filles et les fils de la Côte d'Ivoire.

Nommé ministre de la réconciliation nationale dans le gouvernement Patrick Achi 1, KKB a décidé de charger bras le corps, la question de la réconciliation en Côte d'Ivoire. De ce fait il avait fait du retour de Laurent Gbagbo son dossier personnel.

C'est pourquoi bon nombre de personnes ont été surpris de son absence lors de l'accueil de l'ancien président ivoirien le 17 juin à l'aéroport international Félix Houphouet BOIGNY.

Il est donc revenu sur cette épisode ce dimanche 4 juillet à l'occasion d'une journée de paix et de réconciliation organisée à l'hôtel palm club de Cocody.

" Nous avons réussi une première étape. En définitive, le président Gbagbo est rentré chez lui (...) Je ne suis pas pressé, je lui laisse le temps de prendre ses marques, de reprendre ses esprits. Il a perdu sa maman. Il a perdu beaucoup de ses parents. C'est quand même beaucoup d'épreuves. Le temps viendra, je suppose. On vas s'asseoir pour parler de politique"

a t'il précisé devant des journalistes et communiquant musulmans et catholiques réunis pour la circonstance.

Content created and supplied by: CIvoireinter (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires