Sign in
Download Opera News App

News Sports

 

Rugby

 

Avant son match contre l’Algérie, pourquoi la Côte d’Ivoire est déjà qualifiée pour les 8è de finale

Il ne fait plus l’ombre d’aucun doute. Les Éléphants de Côte d’Ivoire seront bel et bien au second tour de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) qui se déroule en terre camerounaise. Cela, bien avant leur confrontation avec les Fennecs d’Algérie, ce jeudi 20 janvier, dans le cadre du troisième match de poule F.


En effet, selon certains observateurs qui suivent cette CAN, même le  pire des scénarios à l’état actuel des choses, qui serait une défaite face aux Algériens, ne privera pas les Ivoiriens d’une place en 8è de finale de cette CAN, car ils ont dans leur escarcelle 4 points en deux matchs.


En outre, l’autre raison  qui milite en faveur de la qualification des Éléphants est que  les deux premiers de chacune des six poules, et les quatre meilleurs troisièmes de la compétition accèdent au tour suivant. Toute chose qui explique la qualification des pays comme le Cameroun, le Burkina Faso, le Sénégal, le Cap Vert, la Guinée, le Maroc, Malawi, Gabon, Nigéria, l’Egypte, la Tunisie, la Gambie, le Mali et bien sûr la Côte d’Ivoire.  

D’ailleurs, premiers de leur poule, le sélecteur national Patrice Beaumelle et ses hommes sont déterminés à battre l’Algérie pour garder la tête de cette poule. Cela leur évitera d’affronter dès maintenant des adversaire redoutables, d’autant plus deux de ses cadres (Éric Bailly et Wilfried Zaha) sont encore en observation à l’infirmerie. Toutefois, Patrice Beaumelle a tenu à rassurer les Ivoiriens.  « Le pire scénario serait de ne pas être qualifié avec quatre points. Je rêve d’avoir des joueurs efficaces. Ce qui va être important, c’est la fraîcheur physique et mentale, la détermination, la concentration », a-t-il déclaré, le mercredi 19 janvier dernier, lors de la traditionnelle conférence de presse d’avant match. Si Max Gradel et ses camarades sont déjà qualifiés, le seule inconnue pour eux dans cette équation, est le nom de leur prochain adversaire.

Alors tous derrière les Eléphants pour leur troisième Etoile africaine.


Shonin

Content created and supplied by: B.RAÏS (via Opera News )

ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires