Sign in
Download Opera News App

 

 

Josey : “Je ne souhaite pas que mon fils soit livré à la vindicte populaire. Je suis déjà assez exposée”

La star de la musique ivoirienne, Josey ne souhaiterai pas que son fils fasse le même métier qu'elle dans le futur. C'est ce qu'elle aurait déclaré dans l'une de ces récentes entrevues. L'artiste n'a pas hésité par ailleurs à expliquer son point de vue sur le sujet.

Mère d'un fils nommé Shama, qu'elle a eu avec le footballeur international ivoirien Serey Die, Josey ne verrai pas d'un bon œil une éventuelle volonté de son fils de faire de la musique. Mon Fils, excellé aussi dans la musique ? Non merci !


Elle déclare :"Je souhaiterais que plus tard mon fils fasse un métier autre que le mien. Les difficultés à la musique sont plus rudes que dans les autres métiers.


Je ne souhaite pas que mon fils soit livré à la vindicte populaire. Je suis déjà assez exposée pour que mon fils le soit également", a expliqué Josey. (Source : Serge Pacôme DIDI-Media Prime).

En dépit de la célébrité ou des privilèges que peuvent offrir l'industrie musicale, l'on pourra aisément comprendre le point de vue de Josey si on essayait de voir les choses sous un autre angle ou de voir la bouteille à moitié vide.

La renommée attire la jalousie, la haine... Plus on est célèbre, plus on est exposé. Le moindre acte ou faux-pas suscitera des critiques, des controverses ou même des scandales et ça aucune mère ne le souhaitera à son enfant à moins que ce soit la volonté absolue du concerné.


Continuez de vous abonner pour plus d'actualité, merci !


Maurilho ASSAI

Content created and supplied by: MaurilhoASSAI (via Opera News )

josey serge pacôme

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires