Sign in
Download Opera News App

 

 

Ligue des champions : faux pas interdit pour l'Asec, ce samedi

L’Asec Mimosas dispute ce samedi 11 septembre 2021 son premier match du tour préliminaire de la ligue des champions contre le club sénégalais, Teungueth FC. Les Mimos sont déterminés à arracher une victoire rassurante à l’issue du match aller au Sénégal. La délégation ivoirienne séjourne à Thiès depuis le mercredi avec 20 joueurs gonflés à bloc. 

L’entraîneur principal des jaune et noir, Julien Chevalier est relaxant sur l’ambition de ses poulains à passer le cap du club Rufisquois.  

« On a pu avoir des images des matchs de la saison écoulée de Teungueth FC tant en Ligue 1 du Sénégal qu’en Ligue des champions. On sait que ce ne sera pas facile. Il faut qu’on soit réaliste et qu’on ait suffisamment d’humilité. On est champions de Côte d’Ivoire, mais inexpérimentés sur la scène continentale. Le club a de l’expérience à ce niveau par son histoire, mais pas les joueurs et moi. Il faut qu’on soit très vigilant et qu’on se prépare bien pour ce premier match », affirme-t-il dans le magazine du club jaune et noir. 

Malgré la qualité de son effectif, le coach Mimos joue la carte de la prudence. « On aura un adversaire très relevé avec de sérieux atouts, pas mal de puissance, beaucoup de vitesse, un bon jeu offensif et une belle solidité. Ils en ont fait preuve la saison passée pour éliminer de grandes équipes et se qualifier pour la phase de poules de la Ligue des champions. Pour notre premier rendez-vous contre cette formation, on ira défendre vigoureusement nos chances à Thiès au Sénégal. Il faudra pour cela beaucoup de concentration et de rigueur », dit-il. 

Pour lui, le champion ivoirien a l’ambition de se qualifier pour la phase de poules. « Il faut maintenant la réaliser sur le terrain et tout le groupe est motivé et déterminé à atteindre cet objectif’, rassure-t-il. 

Aimé Dinguy’s N

Content created and supplied by: AiméDinguy's (via Opera News )

asec mimosas julien chevalier ligue des champions teungueth fc

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires