Sign in
Download Opera News App

 

 

La Côte d’Ivoire vers une modification de la Constitution ? : Assalé Tiémoko s'exprime

Depuis là décès de Félix Houphouët Boigny, la Côte d’Ivoire peine à retrouver sa stabilité, la faute à une lutte pour le fauteuil présidentiel qui fait rage. En octobre 2020, on a évité la catastrophe suite à l’annonce du troisième mandat du président Alassane Ouattara que l’opposition qualifiait d’anti-constitutionnel.

Ce matin, Assalé Tiemoko s’est exprimé sur un probable changement de constitution en Côte d’Ivoire dans les années à venir. En ce jour du 15 septembre 2021, il a partagé son opinion via un message qu’il a publié sur sa page Facebook. Selon lui, la Côte d’Ivoire se noie dans un problème au quel ses enfants n’osent pas faire face depuis 30 ans et en 2022, ce problème sera définitivement réglé.

"Une constitution est écrite ou modifiée pour régler les problèmes ponctuels qui se posent à une nation" disait Laurent Gbagbo au Forum de la réconciliation nationale. Une citation qui inspire le député Assalé Tiemoko car, pour lui ce sont les députés de la nation qui représenter les populations qui ont en marre de cette situation et, chacun pourra donner son avis car, selon lui alors que certains se battent pour la démocratie, d’autres se battent pour des individus sans lesquels ils ne peuvent pas concevoir leur propre avenir.

Le changement doit donc se faire avec des actions concrètes menées comme fut le cas pour les frais de COGES initiés par Assalé Tiemoko à Tiassalé qui s’est aujourd’hui étendu sur le territoire national.

Par Olivier Marc

Content created and supplied by: Olivier_marc (via Opera News )

alassane ouattara ivoire laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires