Sign in
Download Opera News App

 

 

Mondial 2022 : avant CI-Cameroun, la défense ivoirienne inquiète


A quelques jours du début des éliminatoires de la coupe du monde 2022 qui se jouera au Qatar, la situation des défenseurs de la sélection ivoirienne ne prête guère a l'optimisme.


Les éléphants de Côte d'Ivoire débuteront la prochaine campagne qualificative au mondial 2022 par un périlleux déplacement dans le sud du continent à Maputo contre le Mozambique avant de recevoir deux jours plus tard au Stade Olympique Alassane Ouattara son éternel rival camerounais pour un gros choc du groupe. Si les hommes ne manquent pas dans la ligne offensive de l'equipe de Patrice Beaumelle, la défense quand à elle n'est pas totalement rassurante en ce debut de saison.

Blessé au Tendon d'Achille, Willy Boly l'homme de base de l'axe centrale de la défense de la sélephanto etait absent de la feuille de Match hier lors du match de son club contre Tothenam. On a aussi noté l'absence de son binôme Eric Bailly qui devrait vivre une saison difficile. En manque de temps de jeu déjà ces dernieres saisons avec Manchester United, sa situation ne devrait pas s'ameliorer avec le recrutement cet été de l'international Français Raphael Varane. Du côté de Tothenam, le capitaine de la sélection Serges Aurier qui avait retrouvé un second souffle la saison derniere sous la conduite de José Mourinho, ne rentre pas visiblement dans les plans du nouvel entraineur du club, Nuno Esperito Santo. Il est en effet placé sur la liste des joueurs transferables avant la fin du mercato. Un moment annoncé du côté du PSG, le club de la capitale a finalement fait le choix du marocain Aschraf Hakimi. Serges Aurier devrait donc se trouver un autre plan de chute pour espérer disposer de temps de jeu conséquant cette saison. Par ailleurs, le jeune défenseur ivoirien Diomandé Sinali du côté de Lyon était titulaire hier lors du match OL- Clermont mais n'était pas forcement dans de bonnes dispositions. Il a clairement eté en souffrance une grosse partie du match. Son équipe qui avait deux buts d'avance s'est fait rattrapée au score.

La défense ivoirienne inquiète mais on espère que le sélectionneur trouvera la bonne formule et les hommes qu'il faut pour proposer au public sportif ivoirien une équipe compétitive. Car l'enjeu est de taille.

Content created and supplied by: CyrilleGoze (via Opera News )

coupe du monde mozambique psg qatar serges aurier

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires