Sign in
Download Opera News App

 

 

Les penalties ratés les plus mémorables de l’histoire

Dans cet article, on verra les penalties ratés qui ont marqués des équipes ou qui l'ont payés cher. Ces penalties auraient pu les qualifiés mais hélas ils sont passés à côté.


Zico

France vs Brésil en 1986 (Coupe du Monde)

Dans les années 80, Zico est la star absolue de la Seleçao. Mais, il ne parvient pas à mener son pays vers le sacre mondial. En 1986, c'est même lui qui provoque sa chute en se ratant lors de la séance des tirs au but contre la France de Platini.


Antoine Griezmann

Atlético vs Real en 2016 (Ligue des Champions)

En finale de l'édition 2016 de la Ligue des Champions, l'attaquant français a la possibilité de mettre les siens sur la voie du succès en convertissant un pénalty dans le jeu. Pas au mieux sur le plan mental, il se rate. Son équipe en paiera le prix en perdant la finale.


Sergio Ramos

Bayern vs Real Madrid en 2012 (Ligue des Champions)

À domicile, le Real pense pouvoir se défaire du Bayern et retrouver Chelsea en finale de C1. Pari manqué. Malgré l'avantage du terrain, les Merengue cèdent. La séance des tirs au but leur est fatale. Cristiano Ronaldo et Kakà échouent contre Manuel Neuer, avant que Sergio Ramos n'envoie son ballon dans les tribunes. Un raté monumental.


Asamoah Gyan

Ghana vs Uruguay en 2010 (Coupe du Monde)

Le Ghana aurait pu être le premier pays africain à jouer les demies d'une Coupe du Monde. Cela s'est joué à rien en 2010. A une main de Luis Suarez, et aussi à un pénalty totalement manqué de la star ghanéenne Asamoah Gyan. Les Black Stars et tout le continent africain ont mis du temps à évacuer la déception.

Si vous avez des penalties ratés qui ont marqués des équipes, vous pouvez les mettre en commentaire.

Content created and supplied by: MrShy (via Opera News )

bayern munich

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires