Sign in
Download Opera News App

 

 

CAN 2022: A quelques jours de son match face à l’Egypte, la CAF inflige une amande à la FIF

 Dao Gabala promet faire appel

Près d’une quarantaine de supporter à l’origine

Le Jury Disciplinaire de la CAF a décidé d'infliger une amende de 10 000 USD soit 5 000 000 FCFA au comité de Normalisation de la Fédération Ivoirienne de Football dont 5 000 UDS avec sursis à condition qu'un tel incident ne se reproduise pas pendant le tournoi, parce que les supporters ivoiriens ont envahi le terrain lors de la dernière rencontre remportée par la Côte d’Ivoire 3-1 face à l’Algérie en 1/8ème de finale.

 

La Confédération Africaine de Football (CAF) qui n'a pas apprécié ce comportement du 12ème homme des Pachydermes ivoiriens, a pris cette décision qui est tombée ce lundi 24 janvier 2022 et publiée sur le site officiel de la CAF. On se souvient tous que lors de ce dernier match des phases de poules du groupe F, supporters ivoirien et algérien, certains pour manifester leur joie parce que leur équipe avait gagné et d’autres pour pleurer avec leur formation sortie prématurément de cette compétition, le jeudi 20 janvier 2022, sont descendus sur la pelouse.

Selon le rapport des officiels du match entre Eléphants et Fennecs, il est mentionné qu’à la fin du match, le terrain a été envahi par une quarantaine de supporters, principalement de la tribune Est où étaient logés ivoiriens et algériens.  Le rapport a aussi noté que le nombre de stewards de sécurité était insuffisant pour contrôler le tumulte déclenché par un supporter algérien ayant occasionné l’envahissement du terrain. Par conséquent la Fédération Algérienne de Football devra également payer une amende de 5 mille dollars (US) pour l’envahissement du terrain par ses supporters.

Par ailleurs, le conseil de discipline a adressé un sévère avertissement à la Fédération Camerounaise de Football pour le manque de sécurité lors de cette rencontre Côte d’Ivoire-Algérie en l’appelant au strict respect des règles de sécurité. La CAF ne s’est pas arrêtée là. La Fédération Tunisienne de Football a été aussi mise en cause après que son entraîneur Mondher Kbaier soit entré sur le terrain sans l'autorisation de l'arbitre.

 

Le Jury Disciplinaire a également noté la mauvaise conduite du gardien tunisien Farouk Ben Mustapha qui a utilisé un langage vulgaire envers l'arbitre. Pour tous ces manquements, les hommes du Président de la CAF, Motsepe ont infligé une amende de 5 000 USD à l'entraîneur Mondher Kbaier et à son joueur, Farouk Ben Mustapha pour son comportement regrettable et a rappelé à l'ordre la Fédération Tunisienne de Football au sujet du respect des principes de loyauté, d'intégrité, d'esprit sportif et d'éthique.

 

Selon les informations en notre possession, Mme Dao Gabala, président du CN-FIF, présente sur le sol camerounais aux côtés de Patrick Beaumelle et ses poulains, a promis faire appel.

 

Il faut aussi rappeler que la Côte d’Ivoire est officiellement présente sur le sol camerounais avec 150 personnes. Dont on dénombre 49 personnes dans la délégation de CN-FIF composé de 28 joueurs,15 encadreurs, 6 membres du CN-FIF, Office Nationale des Sports/Direction Générale des Sports 17, COCAN 24, CNSE 50 et 10 personnes du Ministère des Sports 10 personnes. Le budget de préparation et de participation à cette compétition s’élève à quatre milliards deux cent trente-sept millions six cent cinquante-trois mille trente-quatre (4 237 653 034) francs CFA.

 

Fidèle Neto

Content created and supplied by: FidèleNeto (via Opera News )

amande inflige l’egypte, quelques

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires