Sign in
Download Opera News App

 

 

Ces stars ivoiriennes toujours en attente de club

Wilfried Bony, l'un des pions sûrs de la génération de Didier Drogba, est, depuis un moment, sans club et il espère bien en trouver cet été.

Ce grand talent ivoirien, n'ayant pas encore pris de retraite comme plusieurs, souhaiterait revenir sur le rectangle vert pour montrer à nouveau au monde entier, ce qu'il peut faire le ballon dans les pieds.

En tout cas, en Côte d'Ivoire, nous, on connaît notre Wilfried Bony.

Quand le match doit commencer, quand on voit Wilfried, on est rassuré que tout ira bien que ce soit en club ou en équipe nationale.

Il lui suffit d'avoir le ballon pour facilement le déposer dans les filets et ses statistiques tout au long de sa carrière en disent plus.

À Al- Ittihad, on note 5 buts en 10 apparitions.

À Vitesse aux Pays- Bas, c'était 65 matches et 46 buts.

À Swansea, Wilfried a prouvé qu'il était ivoirien avec 28 réalisations en 76 matchs et en sélection nationale, c'étaient 18 beaux buts pour 59 sélections.

Étant donc habitué à être sur terrain, l'Éléphant est impatient après seulement quelques mois d'attente.

Un autre joueur ivoirien de classe mondiale est aussi à son tour en attente de club après avoir annoncé son départ avec son club.

Il s'agit de l'international Ivoirien Djouma Saïd, après 5 ans passés avec le club koweïtien avec lequel il remporta 14 titres et a inscrit beaucoup de buts. Depuis son départ annoncé, l'Ivoirien est toujours en attente de club.

Pour l'instant, ces deux géants ivoiriens sont à la recherche d'un club, bonne chance et c'est la Côte d'Ivoire qui gagne.


Content created and supplied by: Coulbas (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires