Sign in
Download Opera News App

 

 

Ces pépites qui pourraient intéresser la Côte d’Ivoire

  Après le départ de Didier Drogba, Wilfried Bony les Eléphants n’ont pas encore trouvé ce buteur de très haut niveau. 


Si le jeune buteur des Nerrazuri continuent sur cette lancée, il pourrait enfiler ce costume dans les années à venir au cas où il opte pour son pays d’origine.

Ethan Bouah et Degnand Wilfried Gnonto en sont l’exemple palpable. 


 Bien qu’ils soient très jeunes, ils font parler d’eux en Italie (pays natal) grâce à leurs belles prestations. La Fédération Ivoirienne pourrait d’ores et déjà tenter le coup.


 Agé de 15 ans, Ethan Bouah évolue au poste d’arrière droit dans l’équipe des U15 de l’AS Rome. Il pourrait devenir dans quelques années le digne successeur de Serge Fabrice Aurier. 


  Actuel titulaire au poste et capitaine de la sélection ivoirienne.

Quant à Degnand Wilfried Gnonto (16 ans), il est l’attaquant de l’équipe U19 de l’Inter Milan. 


  Né en Italie, Ethan Bouah joue au même poste que son frère David Bouah (18 ans) qui fait partie de la sélection U19 de l’Italie. Wilfried Gnonto est déjà un international italien U17. 


Deux voire trois binationaux qui peuvent intéresser la Fédération Ivoirienne dans les prochaines années.


Des Emirats Arabes Unis, Autonne Kouamé pourrait rejoindre l’Europe cet été. Le jeune défenseur ivoirien est ciblé par plusieurs formations sur le vieux continent.

Joueur de Khor Fakkan en Arabian Gulf League (première division des Emirats Arabes Unis), Kouamé enchaine les belles prestations. 


 Au point où, il fait l’actualité depuis quelques jours au niveau de quelques clubs européens.

Le défenseur central de 20 ans serait dans le viseur de Wolfsburg, Fenerbahce, Besiktas ou encore du Werder Brême.


Formé à l’ASEC Mimosas, Autonne Kouamé est vu comme étant le nouveau Didier Zokora. Talentueux, il devrait franchir un cap dans sa jeune carrière à l’issue de cette saison.


l’objet de nombreuses convoitises de la part de clubs locaux et internationaux. Pétri de talent le latéral gauche magique de Shadrac FC (Ligue 2) ne laisse pas indifférents les observateurs de la scène sportive ivoirienne.


De notre correspondant à Abidjan

La pépite du Shadrac FC, Genialo, ne devrait pas trop longtemps floquer le maillot de son club actuel. Technique et athlétique, Ange Emmanuel Kouassi cumule les performances chaque semaine sur les différents stades du pays, alternativement avec l’équipe première (Ligue 2) et l’équipe juniors (Ligue jeunes).


« C’est un joueur vraiment pétri de talent. Sans jamais l’avoir vu jouer auparavant, il m’a tout de suite tapé dans l’œil. Je pense qu’il mérite amplement la sélection nationale« , reconnaît coach Roland Konan, président de l’Association des entraîneurs de Côte d’Ivoire, en marge de la 4e journée de la Ligue jeunes U20 qui se disputait au stade Robert Champroux de Marcory.

  

  Très actif sur le flanc gauche et excellent dans le flux et le reflux, le potentiel Eléphanteau qui a remporté 80% de ses duels, a permis à l’équipe du Shadrac FC de dominer largement le Stade d’Abidjan sur le score sans appel de 4 buts 0.


   Une note que Genialo aurait pu rendre encore plus salée si l’arbitre n’avait pas mal apprécié son but consécutif à coup franc magistralement exécuté.


Frêle d’apparence mais intrépide et intraitable sur le terrain, son physique et son style de jeu rappellent inéluctablement Jordi Alba, le latéral gauche du FC Barcelone. 


  Son idole est d’ailleurs le joueur espagnol. Comme lui, Ange Emmanuel Kouassi a commencé en tant qu’ailier gauche avant de se voir confier le poste de latéral gauche par un concours de circonstances.


« J’ai commencé le foot en tant qu’ailier gauche. Je suis de nature porté vers l’avant et j’aime marquer et faire marquer des buts. Quand je suis monté en équipe première au Shadrac, le titulaire du poste s’est blessé et l’entraîneur m’a transformé en latéral gauche. 


 Vu mes performances à ce poste, il a décidé de m’y maintenir en équipe A et chez les juniors« , explique le joueur de 18 ans qui rêve d’évoluer un jour au FC Barcelone comme son idole.

« Mon plus grand rêve est de jouer au FC Barcelone. J’aime leur philosophie de jeu et je pense m’y adapter facilement vu mon style. C’est un rêve d’enfant que j’espère réaliser un jour avec le travail et la grâce de Dieu« , se veut-il optimiste. En tout état de cause, Genialo qui a une bonne marge de progression dans ses déplacements, son repli défensif et son apport offensif, est suivi de près par de grands clubs africains et européens.

« Des agents de joueurs m’ont approché pour dire que de grands clubs s’intéressent à moi. 


 Ils ont cité de grands noms. Mais pour le moment j’appartiens au Shadrac FC et je reste concentré sur les deux championnats (Ligue 2 et Ligue jeunes, ndlr). 

  Au moment opportun je déciderai avec mes dirigeants et ceux qui m’encadrent« , indique-t-il. En attendant de décider, son avenir proche pourrait se dessiner en sélection juniors. 


Une expérience internationale qui viendra à coup sûr bonifier tout son potentiel.

Content created and supplied by: Actusnews (via Opera News )

didier drogba ivoire . wilfried bony

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires