Sign in
Download Opera News App

 

 

Voici le génie qui se cache derrière la réussite musicale du tube “Enfant de Dieu” de KS Bloom !

Généralement, quand un artiste performe ou obtient le succès, l'on a tendance à ignorer ces personnes qui contribuent discrètement à la réussite de ces œuvres musicales. Certes, l'artiste se tape le plus grand du travail en composant, en chantant ou en interprétant, cependant, il faudrait considérer aussi le boulot des beatmakers, des producteurs, des arrangeurs musicaux, des guitaristes...

À travers une récente publication sur les réseaux, Ks Bloom a quant à lui rendu un grand hommage à l'arrangeur de son fameux hymne intitulé “Enfant de Dieu” et du titre “Commando”, extraits de son album « Allumez la lumière ». Cependant, peu de gens connaissent le génie qui a façonné ces chef-d'œuvres.


Ks Bloom : « Les Disciples, gros coup de force à notre frère, le Disciple Manou Beat. C'est lui l'arrangeur du tube “Enfant de Dieu” et de “commando” !!! La jeunesse a du talent... », a-t-il déclaré sur sa page Facebook.

En effet, l'arrangeur qui a contribué au triomphe de cette chanson (Enfant de Dieu) s'appellerait Emmanuel alias Manou Beat, un protégé du très renommé Bebi Philip (grand artiste, arrangeur, pianiste et guitariste ivoirien). Manou Beat passe le clair de son temps dans le studio BBP Team Records de son mentor Bebi Philip.

Ce jeune arrangeur et compositeur, est également sollicité par de grandes stars telles que Singuila (Titre : statut), Zaga Bambo(plusieurs titres), Kerozen et Bebi Philip (Titre :No limit) et j'en passe.


Pour rappel, grâce à son titre “Enfant de Dieu”, Ks Bloom est devenu le premier artiste ivoirien de la nouvelle génération dans un projet solo à avoir atteint et dépassé la barre des 20.000.000 vues sur la plateforme de streaming YouTube en seulement 05 mois.

Continuez de vous abonner pour plus d'actualité, merci !


Maurilho ASSAI

Content created and supplied by: Maurilho_Le_Chasseur_d'Infos (via Opera News )

ks bloom

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires