Sign in
Download Opera News App

 

 

Investiture d'un président de section : l'UJPLA s'implante sur le territoire ivoirien

« Qui veut voyager loin ménage sa monture », a-t-on coutume de dire. L’Union des Journalistes de la Presse Libre Africaine en abrégé UJPLA a fait sien cet adage. Ainsi, une année après sa création en août 2020, elle vient de mettre sur pied sa première section. L’honneur est revenu à la Côte d’Ivoire d’ouvrir les hostilités avec l’installation du président de la section ivoirienne, le samedi 16 octobre 2021 à Bouaké.

Traoré Abou, ex-présentateur du journal de 20h sur la première chaîne de la RTI et ex-directeur de la RTI Bouaké devient le premier président de section de cette structure. Le tout nouveau président nouvellement investi, a promis de respecter la charte de l’Union et de promouvoir cette nouvelle organisation africaine de la presse. Il s’est engagé à travailler avec dévouement et détermination en vue d’atteindre les objectifs qui lui sont assignés au cours de son mandat. A cet effet, dira-t-il, « c’est une noble tâche qui m’a été confiée, je ferai en sorte de mériter la confiance placée en moi ».

Pour sa part, le président fondateur de l’UJPLA, Yao Noël est revenu sur les qualités professionnelles et aussi les atouts du président de cette section ivoirienne. Il a en outre exprimé sa reconnaissante à toutes les autorités qui ont mis tout en œuvre pour que cette cérémonie connaissance un franc succès.

Les représentants des ministres Amédée Kouakou (parrain) et Alcide Djédjé ont félicité les initiateurs de cette structure en l’occurrence Yao Noël le président international. Ils ont souhaité qu’à l’instar de l’UNJCI dont Yao Noël est également membre fondateur, cette organisation panafricaine des journalistes connaisse le même succès et contribue pleinement à la liberté de la presse et à l’ascension des journalistes africains.

Présent en qualité de membre de l’Association des journalistes séniors de Côte d’Ivoire, dénommée le Cénacle, El Hadj Youssouf Sylla, ex-représentant du quotidien Fraternité Matin à Bouaké, par ailleurs membre du Cénacle et représentant le président d’honneur Auguste Sévérin Miremont, a promis apporter son soutien à la section de l’UJPLA Côte d’Ivoire.

En seulement une année d'existence, le président international de l'UJPLA, Yao Noël a engagé les négociations dans le cadre des accords de siège avec le Ghana où il s'est rendu récemment. Aussi, un prix pour la distinction des meilleurs journalistes africains dénommé "le prix Patrice Lumumba" a été initié.

L’UJPLA œuvre à la sécurité des journalistes, la promotion d’une presse libre, indépendante et crédible en Afrique.

L'investiture du président de la section Côte d'Ivoire s'est déroulée en présence du secrétaire général de l'Union, le camerounais Josué Blaise Mbanga Kack et de Sonia Kocty (déléguée aux sections nationales ) venue du Burkina Faso.

Elisabeth Goli

Content created and supplied by: ElisabethG (via Opera News )

RTI Bouaké UJPLA

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires