Sign in
Download Opera News App

 

 

Football : Lorsque la démission de Le Graët conduit à la chute de Didier Deschamps

Le tremblement de Terre qui a secoué la Fédération Française de Football n’est pas terminé. Après la mise à l’écart de Noël Le Graët de son poste de président, sa succession s’organise en coulisses pour marquer un nouveau départ. Les sphères politico-sportives sont déjà à l’œuvre, en coulisses, pour préparer la suite de l’ère Le Graët. Avec un candidat tout désigné : Michel Platini

Porté par de très nombreux soutiens, dans le monde médiatique, politique et bien évidemment sportif, Michel Platini fait campagne sans bouger le petit doigt. S’il n’a entrepris aucune démarche personnelle, d’autres s’en chargent pour lui. Et ce travail fait son œuvre. Du côté de l’État, on semble petit à petit valider l’option Platini. Même s’il reste du chemin pour que les portes du football français s’ouvrent à lui.

Entre les deux hommes, il y a une incompatibilité évidente, qui pose déjà question au sein de ceux qui imaginent l’avenir de la FFF avec Michel Platini à sa tête. Au point d’envisager un scénario dans lequel Didier Deschamps ne serait plus en poste ? Selon nos informations, ce ne serait pas un sujet tabou dans « l’équipe Platini » qui œuvre en coulisses. Quitte à dépenser une fortune pour le départ de Deschamps, dont le nouveau salaire s’élève à 3 millions d’euros par an ? Un parachute approchant les 10 millions d’euros, c’est une sacrée somme… Mais encore une fois, le sujet n’est pas tabou. Surtout si le départ de Didier Deschamps peut permettre l’arrivée de Zinedine Zidane à la tête des Bleus…

Content created and supplied by: RobertVall (via Opera News )

didier deschamps michel platini

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires