Sign in
Download Opera News App

 

 

Éliminatoire CAN : les Haussa n'ont vu que du noir face aux éléphants

Ce Vendredi 26 Mars, marquait la 5e journée des éliminatoires de la coupe d'Afrique des Nations 2022. Les éléphants de Côte d'Ivoire étaient en déplacement au Niger et la moisson fut très bonne pour nos pachydermes.

L'avant-dernière journée des éliminatoires de la CAN au Cameroun était de tous les dangers pour les éléphants de Côte d'Ivoire. À la veille, l'Éthiopie avait étrillé le Madagascar sur le score de 4 buts à zéro. Ce qui lui ouvrait la première place du groupe avec 9 points, suivis de la Côte d'Ivoire (7 points) et Madagascar (7 points). Il fallait donc une victoire face à la lanterne rouge, le Niger (3 points), pour ne pas avoir à faire des calculs lors de la dernière journée face à l'Éthiopie.

Mission accomplie donc pour l'équipe ivoirienne qui est arrivée à imposer son jeu face à une équipe du Niger en manque d'inspiration. Pour une fois, l'équipe de Patrice Beaumelle a maîtrisé son sujet tant dans l'engagement que dans son réalisme face au but. Ce sont des joueurs très impliqués dans le match, qui n'hésitait pas à presser haut les nigériens, malgré la forte chaleur de 39 degrés. Chaque joueur dans son compartiment fut très généreux dans l'effort.

Cet état d'esprit à permis une certaine fluidité dans le jeu des éléphants de Côte d'Ivoire. Ce qui a également permis de mener au score à la première mi-temps avec un but de Serge Aurier (25e) et un autre de Max Alain Gradel (34e). Ce fut la copie conforme à la seconde mi-temps. La maîtrise du jeu par les joueurs de Beaumelle a permis d'inscrire un troisième but sur une tête de Wilfried Kanon (60e). L'équipe ivoirienne renait-elle de ses cendres ? Nous osons le croire car il y'a longtemps que nous n'avons pas vu les joueurs si impliqués dans le jeu.

Tous les joueurs semblent avoir tirer leurs épingles du jeu mais les plus en vue ont été Franck Késsié, Sangaré Ibrahim dans le ratissage de balles, Éric Bailly pour son calme et sa récupération légendaire dans les pieds de l'attaquant nigérien. Il y'a aussi Jonathan Kodjia qui a pesé sur la défense adverse par sa mobilité. Grâce à ses fixations, il a permis à ses coéquipiers de se libérer des marquages et inscrire les deux premiers buts à la première mi-temps.

Ce fut un match plaisant de l'équipe ivoirienne et nous espérons cela sera réédité ce 30 Mars, lors de la dernière journée des éliminatoires. Il faut signaler que la Côte d'Ivoire est déjà qualifiée avec cette victoire (10 points). L'équipe de Madagascar avec ses 7 points n'a plus son destin en main. Il faudrait qu'elle sorte victorieuse face au Niger et que la Côte d'Ivoire de son côté bat l'Éthiopie (9 points).

Content created and supplied by: DarymKard (via Opera News )

cameroun can côte d'ivoire nations niger

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires