Sign in
Download Opera News App

 

 

Sport/ Jeux Olympiques : des polémiques autour des athlètes ivoiriens.

Les jeux olympiques débuteront ce vendredi 23 Juillet 2021. Pendant que les athlètes ivoiriens se préparent pour la compétition, des polémiques font couler énormément d'encre.

Tout commence par la publication d'images montrant les sportifs ivoiriens habillés en survêtements aux couleurs nationales. Ce constat a suscité de nombreux commentaires sur la toile. En effet, Les internautes furent sidérés de voir les sportifs de haut niveau avec des équipements de si mauvaises qualités. De nombreux ivoiriens ont donc fait savoir leur mécontentement à travers les réseaux sociaux.

À la suite de cette polémique pourtant sur les équipements, une autre polémique a refait surface faisant état de prime de qualification pour les jeux olympiques toujours impayées. L'étonnement des ivoiriens fut extrême en apprenant cette histoire de primes non perçue par les footballeurs. Pour rappel, en 2015, suite à la victoire de la Côte d'Ivoire lors de la CAN, une histoire semblable de primes impayées avait ébranlé le quotidien des ivoiriens. Par ailleurs selon des sources concordantes, le sélectionneur Haïdara serait sans salaire depuis plus de 10 mois.

Ainsi pour mettre fin à la polémique, la sélection Espoirs de Côte d’Ivoire a reçu ce mercredi la visite du ministre des Sports, Paulin Danho. L’homme politique dans le soucis d'apaiser les esprits a donné un chèque de 57 millions de francs cfa (environ 86 712 euros) correspondant au montant de la prime de qualification à se partager. Une prime de participation, dont le montant n’a pas filtré, et une prime d’objectif (en cas de médaille d’or par exemple, 10 millions de fcfa par joueur, soit 15 212 euros) ont également été fixées.

Vivement, que toutes ces polémiques se taisent afin que les athlètes ivoiriens défendent les couleurs de la nation de la plus belle des manières.

Content created and supplied by: MohamedMarkus (via Opera News )

jeux olympiques

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires