Sign in
Download Opera News App

 

 

CAN 2023/Attention à ne pas mettre la honte sur la Côte d'Ivoire; des faits qui inquiètent

D'abord attribué à Lambert Feh Kessé en juillet 2017 par décret, la direction du Comité d'organisation de la Coupe d'Afrique des Nations 2023, COCAN, va ensuite être reattribué à M. Albert Amichia en juin 2021. A côté de ce changement du président du COCAN 2023, il a été constaté quelques brouilles entre le ministre des sports, Danho Paulin et François Amichia, le président actuel du COCAN.

Le ministre des sports Danho Paulin ( à d.) remettant les dossiers du COCAN à François Albert Amichia (a g.), nouveau président du COCAN 2023


Un autre fait relevé, c'est la démission ce 14 octobre 2021 du premier vice-président du COCAN, Sory Diabaté qui est un sachant en ce qui concerne l'organisation des grands évènements sportifs. Il faut signaler qu'il y a eu une recomposition de l'équipe qui pilotera le COCAN après les brouilles entre Amichia et sa tutelle.

De ces bruits dans les bureaux du COCAN en passant par les stades qui ne sont pas encore prêts, il y a matière à s'inquiéter sur la bonne organisation de ce grand événement sportif en terre ivoirienne. A deux ans, de cette fête du ballon rond, aucun stade n'est encore prêt, une situation qui installe l'inquiétude dans les esprits des uns et des autres, au point où un journaliste sportif, au cours d'une émission ce 14 octobre 2021, sur une chaise télévision Ivoirienne, a invité le ministre Danho Paulin et le président du COCAN à s'accorder pour éviter la honte à la Côte d'Ivoire en 2023.

Sory Diabaté ex-membre du COCAN et François Amichia, président du COCAN


As. B

Content created and supplied by: Assibena (via Opera News )

albert amichia can côte d'ivoire nations sory diabaté

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires