Sign in
Download Opera News App

 

 

Hayek Hassan : "je suis Libanais certes, mais pour moi le drapeau de la Côte d’Ivoire est sacré"

Hayek Hassan défend les couleurs ivoiriennes dans cette guéguerre médiatique entre la Côte d’Ivoire et le Cameroun.

Depuis ce mercredi 26 janvier 2022, après la défaite cuisante des éléphants de Côte d’Ivoire face aux pharaons d’Égypte aux tirs buts sur le score de (4-5) buts, l’on assiste à une guéguerre médiatique entre les deux pays dont l’amitié ne date pas d’aujourd’hui.

En effet, les ivoiriens et les camerounais ont décidé de s’empoigner sur les réseaux sociaux. Le ton monte sur la toile.

Du côté des camerounais, ces derniers lancent des piques et se « moquent » de la sortie de la compétition de la Côte d’Ivoire. Quant aux ivoiriens, ils répliquent avec des comparaisons des structures camerounaises à celles de la Côte d’Ivoire. D’aucuns les traitent de "tricheur" suite à leur précédent match disputé contre les Comores.

D’origine libanaise, le président du BPS (bénévoles premiers secours) Hayek Hassan a tenu à défendre les couleurs de son pays adoptif dans ce clash.

" Pour moi ce drapeau il est sacré ! Amusez-vous avec chacun de nous personnellement, spoliez-nous, parlez mal de nous, on le prend avec plaisir, mais ce drapeau et ces 3 couleurs sont sacrés pour nous ! Je n'accepterai jamais quel que soit ce que je représente pour qui que ce soit ! Ce drapeau est notre fierté à tout étranger ou ivoirien ! Je suis libanais certes, étranger certes, mais je connais l'hymne national de la Côte d'Ivoire par cœur sans connaître celui du Liban ! J'ai des frissons sur tout le corps quand je le chante avec fierté et tête haute ! Oui j'ai ça dans le sang ! J'aime ma Côte d’Ivoire et je suis prêt à défendre ses couleurs et son drapeau jusqu'au dernier souffle de vie ! Désolé pour ceux que je vais décevoir ! Ce pays m'a tout donné et je suis prêt à tout lui donner ! " a réagi le président du BPS sur son compte meta ce jeudi 27 janvier 2022.

Au-delà d’être très distants l’un de l’autre, ces deux pays ont des liens d’amitié très forts. Cependant, leur passion pour le football conduit souvent à des clashs, tel le cas en ce moment.

Hayek Hassan, quant à lui, a déjà fait son choix dans ce "combat" médiatique et compte défendre les couleurs ivoiriennes à tout prix.

Par ailleurs, nous espérons que ce clash ivoiro-camerounais soit de courte durée car ces deux pays ont toujours eu des liens d’amitié solide.

Buzzinfo.

Content created and supplied by: Buzzinfo (via Opera News )

Côte d'Ivoire Hayek Hassan

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires