Sign in
Download Opera News App

 

 

Ne dîtes pas « inch‘Allah » n'importe comment ! voici pourquoi

Salamou-aleykoum,

« Ne dîtes pas inch‘Allah »

Inch’Allah est une expression qui est très populaire. Les musulmans et même les non-musulmans l’utilisent tellement. elle est appréciée. Si Dieu veut. Mais il a été rapporté par le Prophète (S.A.W) dans un hadith authentique, dans lequel, « il nous a proscrit de dire Inch’Allah » et Allah dans le Coran nous dis « dire Inch’Allah ». au faite, Sa signification : « إن شاء الله : Si Allah veut », c’est le fait de se soumettre à la volonté d’Allah. Cela revient du tawhid. Unifier Allah dans sa seigneurerie. Qu’Allah, c’est notre seigneur et qu’il fait ce qu’il veut de toutes ses créatures.

Donc essaye à chaque fois que tu prononces « inch’Allah de te remémorer cette signification pour faire partie des gens qui vivent avec le tawhid ». De plus, dans la sagesse de dire Inch’Allah, on peut retrouver le besoin permanent du musulman de se soumettre au décret divin et de ne rien regretter. On prononce inch‘Allah, et non pas « incha’Allah », car cela change totalement sa signification. « Cha’a » veut dire se propager. Donc, faite attention.et essayez de mettre une majuscule à Allah par respect. Et ceux qui l’écrivent en Arabe, faites attention à cette erreur-là.  انشأ الله ة. Cette expression est seulement recommandée et non pas obligatoire, car souvent on entend des gens nous dire dit Inch’Allah et ils insistent, dis Inch’Allah, à nous faire croire que cela est obligatoire et tu ressens au fond de toi une gêne si tu ne la prononces pas. Car ils prennent pour preuve la parole d’Allah (Swt) : Et ne dis jamais, à propos d'une chose : « Je la ferai sûrement demain », sans ajouter : « Si Allah le veut ». Et c’est tout à fait normal. Lorsque, tu t’attaches au sens littéral du verset c’est assez explicite.

Ibn kathir, dans son tafsir : « car la particule de négation là, dans ce verset ne fais pas allusion à l’interdiction mais plutôt Allah nous déconseille de faire quelque chose sans dire inch ‘Allah et cela dans le but de nous éduquer ». Donc les savants ont déduit que c’est une recommandation et non pas une obligation. Attention, cela ne veut pas dire qu’il faut la délaisser. bien au contraire, continuer à la dire.

Comment l’utiliser ?



Tu peux utiliser inch’allah, si tu viens d’accomplir une adoration, car tu ne sais pas si Allah l’a acceptée. Si tu jures par Allah et tu dis Inch’Allah puis tu ne respectes pas ton engagement pour X raison tu n’auras pas à jeuner trois jours, donc pas d’expiation. Exemple : Wa Allah, Je viendrai demain inch’allah, puis finalement tu ne viens pas, Al-hamdoulillah, tu n’as commis aucun manquement. Par contre, le Prophète (s.a.w) a dit : Que personne d’entre vous ne dise : “Ô Seigneur, pardonne-moi si Tu veux ! Seigneur, fais-moi miséricorde si Tu veux !” Mais montrez-vous fermes dans votre demande car nul ne peut contraindre Allah [à faire quoi que ce soit]. Donc lorsque tu effectues une invocation ne dis pas inch’allah. Dans ce hadith, la négation signifie l’interdiction contrairement au premier exemple. Mais vous allez me dire Abdullah ibn Abbas a bien rapporté que : Lorsque le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) rentrait auprès d'un malade à qui il rendait visite il disait : « Il n'y a pas de mal, c'est une purification si Allah le veut ». Authentifié par Bukhari et Mouslim. Ici le prophète a bien dit inch’allah, c’est contradictoire ? non ! Je vous rassure qu’il n’y aucun hadith dans la sounna du prophète qui est en contradiction avec un autre comme l’a dit el Imam Atahawi. Seulement ici, nous avons une phrase informative déclarative. Tu informes le malade que cette maladie dont tu es atteint, elle pourrait être une purification de tes péchés si dieu le veut. En revanche si tu lui dis : O Allah fait que cette maladie est une purification, dans ce cas-là tu ne diras pas inch ‘Allah, car ici nous avons une phrase requête. Il y a une demande et dans la demande tu dois te montre ferme. Qu’Allah nous facilite la bonne Compréhension.

Content created and supplied by: Cyber-Mag (via Opera News )

cha ’ inch ‘ allah

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires