Sign in
Download Opera News App

 

 

Match à polémique Cameroun–Comores : Qui en mourrait si ce match était repoussé de 02 ou 03 jours ?

Le Cameroun, pays organisateur de la CAN 2021 s'est timidement qualifié pour les quarts de finale, lundi, face à l’équipe du Comores.

Le Cameroun s'est imposé, avec peu de gloire, ce lundi par 2 buts à 1 face aux Cœlacanthes des Comores. Le pays de Samuel Eto'o file ainsi en quart de finale de la Coupe d'Afrique où il affrontera l'autre qualifié de ce lundi à savoir la Gambie.

Cependant, plusieurs amoureux du football se sont offusqués du traitement réservé à la combattive équipe des Comores. Durement affectée par le Covid19, l’équipe a été obligée d’évoluer sans pas moins d'une demi-douzaine de ses joueurs et surtout sans un gardien de champ.

Pis, l'arbitrage a laissé à désirer. En effet, les joueurs comoriens se sont plaints, à raison, auprès de l'arbitre qui a sifflé alors qu'ils entamaient une ultime action offensive. Le Cameroun n'avait certainement pas besoin de tous ces scandales pour mériter sa place en quarts de finale. Ce qui s'est passé lundi à Olembe est bas et dégradant pour le football africain.

Même pour la compétition Miss Univers, le report avait été décidé en raison de quelques cas de Covid19. N’aurait-il pas fallu adresser la requête de l’équipe des Comores avec moins de dureté ? En quoi un report de deux ou trois jours aurait été si préjudiciable pour la réussite de ce rendez-vous du football ? Qui en mourrait ? La Coupe d’Afrique des Nations doit être un moment de raffermissement des liens entre pays et peuples africains. Mais ce qui s'est passé au Cameroun est loin de vouloir contribuer à l’atteinte de cet objectif.


Dégnimani Yéo

Content created and supplied by: Dégnimani_Yéo (via Opera News )

afrique des nations cameroun can 2021 comores covid-19

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires