Sign in
Download Opera News App

 

 

L'heure des Tchatcheurs : le dossier Tiémoué Bakayoko divise deux journalistes

L'émission de La3, ''L'heure des tchatcheurs'' est revenu ce Mercredi, sur le dossier du footballeur Tiémoué Bakayoko. Les deux invités pour en débattre étaient les journalistes sportifs Adou Mel et Martial Gohourou. Le débat fut très houleux.

En effet, Tiémoué Bakayoko fait encore parler de lui. Pour Martial Gohourou, si tel est le cas, c'est dire que les ivoiriens ont connaissance de la valeur du joueur de Naples. << Les Ivoiriens savent qu'il a la capacité d'apporter quelque chose à l'équipe nationale >>, note le journaliste. Selon Martial Gohourou, il était logique que Tiémoué Bakayoko veuille jouer de prime abord pour l'équipe de France. Il explique cela par le fait que le joueur soit né en France, y a grandi et a fait toutes les classes en équipes de jeunes. La logique aurait donc voulu qu'il vise l'équipe première.

Mais, le constat est que les choses ne se sont pas passées comme il le voulait. Il n'a joué qu'un seul match amical avec les ''Bleus'' et n'a plus été rappelé par Didier Deschamps. A-t-il les chances d'être rappelé un jour avec ce milieu très garni de l'équipe de France ? Est-ce aussi pour cette raison qu'il semble tourné autour de l'équipe nationale ivoirienne ? Tout compte fait, Martial Gohourou pense que le joueur a de la valeur et qu'on doit lui pardonner s'il souhaite revenir sur sa décision. Pour le journaliste, Tiémoué Bakayoko peut apporter beaucoup aux éléphants.

Mais pour Adou Mel, les propos de Tiémoué Bakayoko à l'encontre de notre équipe nationale ont été trop forts pour qu'on lui pardonne si facilement. << S'il souhaite vraiment se faire pardonner, qu'il présente des excuses publiques >>, a-t-il suggéré. Selon Adou Mel, l'équipe nationale n'a pas forcément besoin de Tiémoué Bakayoko puisque l'équipe évolue déjà sans lui, avec des jeunes joueurs prometteurs tels Sangaré Ibrahim et Franck Kessié qui jouent au même poste que lui. Toutefois, il conclut que la dernière décision revient au coach Beaumelle.

Encore une fois, le dossier Tiémoué Bakayoko revient dans les débats. À votre avis, Tiémoué Bakayoko souhaite-t-il réellement jouer pour l'équipe nationale de Côte d'Ivoire ? Si oui, êtes-vous prêt à lui pardonner ? Votre avis compte.

Content created and supplied by: DarymKard (via Opera News )

martial gohourou tiémoué bakayoko

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires