Sign in
Download Opera News App

 

 

Can 2021 : les Aigles de Carthage s’envolent pour rejoindre les étalons en ¼ de final

Les Aigles de Carthage et les super aigles se sont affrontés le dimanche 23 janvier 2022  Stade Omnisport Roumdé Adjia de Garoua. La Confédération Africaine de Football (CAF) a désigné un corps arbitral particulièrement sénégalais pour officier l’un des chocs des huitièmes de finale de la CAN 2021 entre le Nigeria et la Tunisie.

D'un côté, les Super Eagles, impressionnants lors de la phase de groupes avec trois victoires sur trois . De l'autre, les Aigles de Carthage, décimés par le Covid, s'étaient qualifiés en tant que meilleur troisième après deux défaites face au Mali et face à la Gambie.

Sans Wahbi Khazri et Dylan Bronn, sur le banc, les Tunisiens n’ont pas été autant bousculés que ce que l’on pouvait penser. En première période, les Aigles de Carthage, bien en place, ne laissent pas les Super Eagles développer leur jeu, flamboyant lors de la phase de poules. Au retour des vestiaires, Youssef Msakni, qui dispute sa septième CAN ouvre alors le score d’une frappe puissante aux 35 mètres, à l’expérience, qui termine au fond des filets sur un contre (47e).

À plusieurs reprises, Moses Simon bute sur la défense tunisienne côté gauche. La réussite du premier tour fuit les Nigérians, souvent déstabilisés, en manque de solution pour recoller au score. Après une semelle appuyée sur la cheville de Msakni, toujours lui, Iwobi écope d’un carton rouge et sort à peine cinq minutes après être entré en jeu (66e). Le Nigeria se retrouve alors à dix, mais il continue de pousser. Moses Simon se casse une nouvelle fois les dents face au portier tunisien Béchir Ben Saïd qui contre un tir dans les six mètres (67e).   Malgré leur impressionnante armada offensive, les hommes d'Augustine Eguavoen n'ont jamais semblé aussi impuissants que ce dimanche soir. Face à une équipe tunisienne ultra disciplinée tactiquement et solide défensivement, les Nigérians n'ont pas été en mesure de trouver la faille. Moses Simon, en jambes depuis le début de la compétition, traversait le début de rencontre sans se montrer. Seul Chukwueze arrivait par moments à faire quelques différences sans pour autant en profiter. De son côté, la Tunisie grâce notamment à Aissa Laidouni et Youssef Msakni, jouait les contres intelligemment.

A plusieurs reprises le Nigeria est proche de l’égalisation, mais manque de réussite. Comme Sadiq qui croise trop sa frappe dans le temps le temps additionnel (90e+1). Demi-finaliste de la CAN 2019, le Nigeria s’arrête déjà là, et la Tunisie sauve sa peau, à la surprise générale. La Tunisie affrontera le Burkina Faso en quart de finale le  samedi 29 janvier 2022 , pour une place en demi-finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2021.

Rappelons qu’en 2004, la Tunisie avait déjà éliminé le Nigeria en phase finale de la compétition.

Edmond kouassi ( EDDYDY)

Content created and supplied by: Eddydy (via Opera News )

Aigles Carthage Super Eagles

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires