Sign in
Download Opera News App

 

 

Football - PSG : Mauricio Pochettino assume ses choix

Malgré le début de saison quasi parfait en championnat, pour le Paris Saint-Germain avec un sans faute 6 matches, 6 victoires (18 points sur 18), l'équipe ne convainc pas. On a l'impression que l'équipe se cherche encore et les automatismes manquent à certaines lignes.

Les recrues du mercato ne se sont pas encore totalement intégrés dans l'effectif et l'entraineur doit faire pendre la mayonnaise. Sans oublier les absence et les suspensions avec les matchs qui s'enchaines rapidement. Des choix toujours difficile quand on a vu le technicien argentin faire reposer Achraf Hakimi et titulariser Kylian Mbappé et Presnel Kimpembe qui accusait récemment des soucis physiques. Quant à Angel Di Maria il a pu faire son retour dans le groupe après avoir purgé sa suspension en Ligue des Champions.

Si Lionel Messi était attendu pour ses début au Parc en championnat, il n'a pas pu avoir un impact considérable sur le jeu parisien. Avec un repli défensif approximatif, l'entraineur a fait un choix fort en le sortant à la 76ᵉ minutes de jeu. Une sortie que n'a pas apprécié la pulga avec la mine qu'il affichait en quittant la pelouse et refusant de saluer son coach au bord du terrain.

Mais ces choix ont eu pour effet de sauver et gagner une rencontre qui voyait Paris mal inspiré et sauvé par un penalty généreux pour l'égalisation de Neymar. Mais le coaching payant de Pochettino pour fait rentrer Icardi va donner la victoire aux franciliens dans les dernières secondes sur une superbe tête bien servit par Mbappé. Une sacrée bouffée d'oxygène pour l'entraineur qui est pointé du doigt pour avoir sorti Lionel Messi.

Et cette sortie prématurée ont eu pour effet de compliquer déjà les relations de Messi et de son entraineur. Mais Pochettino assume et reste droit dans ses bottes comme quand il prend la parole en conférence de presse pour s'expliquer : « Tout le monde sait qu’on a de très grands joueurs, les décisions se prennent pour le meilleur de l’équipe, parfois ça marche parfois non, parfois ça plaît, parfois non. On est là pour ça sur le banc », a-t-il lâché.

Mais on apprend aussi ce soir dans l'Équipe que Lionel Messi était légèrement touché à la cuisse et que l'entraineur ne voulait prendre aucun risque. Ce qui aura pour effet d'apaiser cette polémique dont le PSG n'as pas besoin actuellement.

Content created and supplied by: SieurKouame (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires