Sign in
Download Opera News App

 

 

Humour : Ruth Gbagbi '' démolit '' la chinoise et restaure la dignité Odiennéka

Ruth Gbagbi a confirmé tout le bien qu'on pensait d'elle ! La brave combattante a donné à la Côte d'Ivoire sa première médaille dans ce grand rendez-vous sportif de Tokyo 2020 . Mais Ruth a fait plus que remporter une médaille. Elle a fait plus qu'honorer son pays. L'une de ses victoires est particulièrement significative. C'est celle contre 

 la Chinoise Zhang Mengyu. L'ivoirienne a littéralement frappé son adversaire en quarts de finale (21-9) comme le ferait un bon Odiennéka face à un plat de Kabato. 

Et il y a de quoi ! On se souvient qu'une poignée de jeunes chinois avaient '' botté '' une bonne partie de la jeunesse Odiennéka pendant les travaux de la route Odienné-Gbéleban. Sans aucun respect pour leurs hôtes, ces petits chinois aux bridés avaient fait pousser de nombreuses bosses sur les têtes de leurs travailleurs. De mémoire d'Odiennéka, aucune bastonnade n'avait été si douloureuse. Dents arrachées, sauce arachide vomie, boubous déchirés, colas recrachées... c'était terrible.  

C'est pour venger cette humiliation que Ruth Gbagbi a démonté la chinoise Zhang. 21 points pour laver l'affront fait à Doumbia Gaoussou et aux siens. Ce n'est pas la chinoise que Ruth voyait, c'est le petit chinois qui a projeté Mahadou Nèguèdjan dans la touffe de Sékou Touré à Odienné. C'est à toutes ces dents cassées qu'elle pensait. C'est à toutes ces victimes des jeunes Karatékas chinois qu'elle pensait. Merci Ruth Gbagbi. Les chinois sauront désormais qu'on ne frappe pas impunément un Odiennéka. Mais attention, les Odiennéka gagneraient à éviter les palabres. Ruth ne sera pas toujours là pour les venger ! 

Dan Singault de Blagouin

Content created and supplied by: DanSingault (via Opera News )

Odiennéka Ruth Gbagbi

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires