Sign in
Download Opera News App

 

 

CAN 2021 / Avant le coup d’envoi : voici pourquoi la ville de Limbé est quadrillée par l’armée

Limbé, ville camerounaise dans la région du Sud-Ouest, est la ville anglophone du Cameroun qui accueille la poule F de la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations. Cette ville, balnéaire et pétrolifère, est aussi une ville placée sous très haute sécurité en raison des risques d’attaques sécessionnistes durant la compétition. C’est information vient d’être donnée par le site dw.com. 

« La sécurité est renforcée. Mais dire qu’il y a beaucoup d’étrangers qui arrivent, non. Il y a plus de militaires, ils exigent vos pièces d’identité. C’est pourquoi je vous dis que la sécurité est renforcée », raconte Anny, une habitante au micro du confrère.

Qui précise que depuis 2017, les régions anglophones du Cameroun du Nord-Ouest et du Sud-Ouest sont déchirées par une guerre civile entre les séparatistes anglophones et l’armée camerounaise. Ce conflit a déjà fait plus de 3.000 morts dont de nombreux enfants. Et la menace terroriste liée à cette situation a donc incité les autorités à prendre des mesures sévères afin de sécuriser le déroulement de la compétition.  

Pour dw.com, des simulations d’attaques ont été faites par les forces de l’ordre et l’armée camerounaises en coopération avec la Confédération africaine de football (CAF), sur différents sites de la compétition ces derniers mois.

Vivement que les équipes du groupe F : La Tunisie, le Mali, la Mauritanie et la Gambie ne subissent pas le même sort que l’équipe nationale du Togo, lors de la CAN 2010 en Angola, quand deux jours avant le début de la compétition, le bus de l'équipe togolaise avait été attaqué par des séparatistes de la région angolaise du Cabinda, tuant deux membres de la délégation au point où les joueurs avaient renoncé au tournoi.

Le COCAN du Cameroun veut sans doute éviter ce genre de situation par le quadrillage de Limbé par les militaires et les contrôles stricts afin d’assurer la sécurité des populations, des athlètes et des supporters.

Nathanael Yao 

 

 

Content created and supplied by: Africanewsquick.net (via Opera News )

afrique des nations cameroun can 2021 limbé

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires