Sign in
Download Opera News App

 

 

Angleterre vs Côte d'Ivoire : un honteux match. Ce cafouillage doit s'arrêter avec Beaumelle

Les éléphants de Côte D'Ivoire, pour leur deuxième sortie en match amical, ont été battus par les Three Lions d'Angleterre à Wembley ce mardi 29 mars 2022. Sur l'ensemble des deux périodes, l'on a vu une équipe ivoirienne souffrir sur son flanc droit car ce côté avait un joueur nommé Serge Aurier qui est dépassé par la mobilité et rapidité de Sterling et ses coéquipiers. Cette souffrance d'Aurier peut s'expliquer par le mauvais choix de Beaumelle : comment peut-il aligner face à une telle grande équipe, quatre joueurs ( Haller, Gradel, Pépé, Cornet) qui ont une vocation plus offensive au détriment d'un milieu dégarni provoquant cette inefficacité de Kessié et Seri Michael ? En dépit de la méforme du capitaine Aurier sur le côté droit, Beaumelle a préféré le laisser continuer jusqu'à ce qu'il obtienne un carton rouge qui vient augmenter la peine des ivoiriens sur le stade de Wembley.

Les deux latéraux que sont Gradel et Pépé étaient non seulement inexistants offensivement , mais aussi n'effectuaient pratiquement pas de repli défensif pour aider la défense qui broyaient du noir face aux anglais. Ce match contre l'Angleterre a confirmé encore l'égoïsme de Gradel et Pépé qui n'ont montré aucune disposition à jouer avec l'attaquant Sébastien Haller ; cela a été la copie conforme de ce qui s'est passé lors de la dernière CAN où l'on a eu le sentiment que ces joueurs latéraux ivoiriens boycottaient Haller.

Cette autre preuve vient encore montrer le manque de maturité tactique de Patrice Beaumelle dans la gestion de l'équipe de Côte D'Ivoire. Le couronnement de son incompétence s'est aussi illustrée par la sortie de Seri Michael à 30 secondes de la fin du match, alors qu'il y avait une balle de coin pour les anglais, une occasion qui sera le troisième but des Three Lions. Cette sortie apparait inopportune dans la mesure où elle a créé un flottement et une déconcentration sur l'action qui était en cours. De tout ce qui précède, faut-il laisser Beaumelle continuer ce qui ressemble à du cafouillage à la tête de la sélection ivoirienne à quelques mois de la CAN à domicile ? Ne faut-il pas prendre une décision pour éviter une honte à la maison ?


As. B

Content created and supplied by: Assibena (via Opera News )

angleterre côte d'ivoire patrice beaumelle serge aurier three lions d'angleterre

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires