Sign in
Download Opera News App

 

 

Elim. Coupe du monde 2022 : Le poste de gardien de but, talon d'Achille de la sélection ivoirienne

Les éléphants de Côte d'Ivoire disputeront les 13 et 16 Novembre prochains, les éliminatoires de la coupe du monde 2022 face au Zimbabwe et au Cameroun.

Le sélectionneur national, Patrice Baumelle a dévoilé une liste de 25 commandos pour les deux derniers matchs des éliminatoires de la coupe du monde 2022 qui aura lieu au Qatar. Cette liste est composée de 03 gardiens de but, 08 défenseurs, 07 milieux de terrain et de 07 attaquants. Si la défense inspire la sérénité, le milieu, la tranquillité et l'attaque la qualité, le poste de gardien de but n'inspire pas la sécurité.

La Côte d’Ivoire a mal à sa cage depuis le départ des Tizié Jean jacques, Losseni Konate et autre Copa Barry. Sylvain Gbohouo, figure de proue de la relève est en perte de vitesse. Il multiplie les sorties hasardeuses et les relances approximatives. Sans contrat après plusieurs années passées du côté du TP Mazembé, le portier ivoirien a déposé sa valise en Éthiopie dans la formation du Wolkite FC. Les deux autres gardiens de but appelés par le technicien français, n'évoluent pas à un haut niveau. Sangaré Badra Ali évolue dans la modeste équipe sud-africaine JDS Stars et Cissé Abdoul-Karim, à l'ASEC Mimosas. Ils ne sont pas plus expérimentés que Sylvain Gbohouo.

Un centre de formation uniquement de gardiens de but est la solution à ce manque criant de cet important élément d’une équipe. La direction technique nationale doit se pencher sérieusement sur la formation de gardien de but souvent délaissée au profit des joueurs de champs. Nos anciens portiers doivent s'impliquer dans la détection et formation des futurs remparts.

La Côte d'Ivoire ne doit-il pas prospecter au niveau des binationaux pour assurer la relève au poste de gardien de but ?

Content created and supplied by: Tchêba (via Opera News )

Achille Côte d'Ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires