Sign in
Download Opera News App

 

 

Infrastructures CAN / Idriss Diallo révèle : "le pdt Ouattara a mis plus de 1 milliard de dollars"

Après des zones de turbulences, le football ivoirien a repris sa marche. Au lendemain de l’élection d’Idriss Diallo à la tête de la Fédération ivoirienne de football, le sélectionneur et son adjoint sont désormais connus à un an de la coupe d'Afrique des nations qui se jouera à la maison. Le technicien Jean-Louis Gasset et l’ex international footballeur ivoirien, Emerse Faé, ont été nommés nouveaux sélectionneurs de l’équipe A de football des Eléphants de Côte d’Ivoire. L'annonce a été faite ce vendredi 20 mai 2022, lors d'une conférence de presse animée par le président de la Fédération ivoirienne de football, Yacine Idriss Diallo. Alors qu'il répondait aux questions des journalistes, le patron de la FIF a expliqué que lui et son équipe mettront tout en œuvre pour réussir sportivement leur mission qui sera de remporter le championnat continental surtout que pour cette compétition, le président Alassane Ouattara a injecté plus d'un milliard de dollars en ce qui concerne la construction d'infrastructures (installations sportives, d’hébergement ainsi que connexes, Ndlr).

« Tout sera mis en œuvre pour gagner cette CAN. Et dans l'organisation, et sportivement, et socialement. Nous avons aujourd'hui un président de la République, qui est le président Alassane Ouattara, qui a mis plus de 1 milliard de dollars dans la construction des infrastructures. Le premier ministre est chargé personnellement de piloter les opérations. Nous sommes sur la partie sportive. Donc on met en œuvre une organisation efficiente pour que l'équipe soit la mieux structurée, la plus solide possible, pour qu'elle aille le plus loin possible. C'est ce qui explique les choix que nous avons fait. Nous avons une totale confiance en la compétence de ces deux personnes pour diriger notre équipe nationale et de l'emmener au plus niveau », a-t-il déclaré.

Malgré les efforts financiers consentis par le président Alassane Ouattara, est-il important de le rappeler, quelques inquiétudes planent sur le délai de livraison de ces infrastructures notamment les travaux de rénovation du stade Félix-Houphouët-Boigny situé en plein cœur d’Abidjan, lancés en 2020. L’objectif est de passer d’une capacité de 35 000 à 40 000 spectateurs. Mais à moins de neuf mois de la date prévue de livraison des infrastructures sportives où se tiendront des matches de la CAN, l’état d'avancement de ce chantier inquiète. D’après les dernières informations fournies par l’ONS, trois des six stades en construction ou en rénovation sont quasiment terminés, à savoir Ebimpé, Bouaké et Yamoussoukro qui a été temporairement approuvé par la CAF. Les stades de San Pedro et de Korhogo sont quant à eux achevés à près de 70 %.


Yannick_LAHOUA

Content created and supplied by: Yannick_LAHOUA (via Opera News )

dollars" infrastructures milliard ouattara

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires