Sign in
Download Opera News App

 

 

CAN 2023 : voici les différents stades en construction prévus pour l'événement

Côte d'Ivoire/CAN 2023 : Les différents stades en construction prévus pour l'événement.


La Coupe d'Afrique des Nations CAN est l’une des compétitions les plus prestigieuses du continent . En 2023, elle se déroulera en Côte d'Ivoire. Le pays se prépare donc à l'accueillir à travers la rénovation et la construction de quelques stades. Voici donc la présentation de l'état des stades dédié à l'événement.


1. Stade Olympique d’Ebimpé (Abidjan)

Ce stade est prêt et dispose d'une capacité de 60.012 places.il à été construit entre 2016 et 2020. Inauguré le 3 octobre 2020, ce stade sera l’une des grandes attractions de la CAN 2023.


2. Stade Félix Houphouët Boigny

(Abidjan).Le Stade Félix Houphouët-Boigny construit vers 1952 sera complètement réhabilité pour la CAN et dispose actuellement d'une capacité de 33.000 places.


3. Stade de San Pedro (San Pedro)

Le stade est situé à 2,5 km du centre-ville est actuellement en construction et disposera de 20.000 places. Le taux d’avancement des travaux est estimé à plus de 50%, avec une date de livraison prévue pour fin septembre 2021.


4. Stade de Yamoussoukro(Yamoussoukro)

Les travaux de construction ont débuté en août 2019. Il disposera de 20.000 places. Son délai de livraison est prévu pour fin avril 2021.


5.Stade de la Paix (Bouaké)

La capacité du stade passera de 25.000 à 40.000 places. Les travaux ont débuté en juin 2019. La date de livraison initiale était prévue pour mai 2021. Mais en raison de la pandémie de Covid-19, elle a été repoussée à fin août 2021.


6. Stade du Poro (Korhogo)

Actuellement en construction le stade disposera d'une capacité de 20.000 places et sa date de livraison est prévue fin octobre 2021.


Avec ses six stades, la Côte d'Ivoire pourra bien accueillir cet évènement. Prions que tous les travaux se déroulent bien. Vive le football.

Content created and supplied by: Dehoule90 (via Opera News )

can 2023 covid-19

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires