Sign in
Download Opera News App

 

 

Réconciliation nationale en CI : il est temps que le peuple prenne son destin en main

Le constat est clair. la question de la réconciliation nationale sera une équation très complexe à résoudre en Côte d'Ivoire vu la tournure actuelle des choses.

En effet nous avons l'impression que ce mot " réconciliation nationale " est devenu un slogan chez les différentes couches politiques car elles ne joignent jamais la parole à l'acte quand il s'agit de faire la promotion de ce vœux chers à l'ensemble des populations vivant en Côte d'Ivoire.

Lorsqu'on annonçait le retour de Laurent Gbagbo en Côte d'Ivoire après son acquittement par la cour pénale internationale, nombreux observateurs voyaient là le début de la vraie réconciliation d'autant plus que les autorités avaient décidé d'accélérer les choses à travers la prise en charge des frais de ce retour au pays de l'ancien président ivoirien.

Il faut dire que le président Ouattara avait fait du retour l'un de ses engagements lors des campagnes électorales de 2020, affichant ainsi sa ferme volonté de redonner une chance à la réconciliation nationale.

Malheureusement le président Laurent Gbagbo est en Côte d'Ivoire depuis presqu'un mois maintenant mais pour l'instant l'on ne dénote aucune attitude de nos différents hommes politiques allant dans le sens de cette réconciliation.

Déjà aucun membre du gouvernement n'était présent à l'accueil de l'ex chef de l'État le jour de son arrivée à l'aéroport international Félix Houphouet BOIGNY. Stratégie politique ou choix fondé ? De toute les manières, celà a occasionné des doutes sur la volonté réelle du parti au pouvoir dans cette question de réconciliation nationale.

De plus les déclarations de Laurent Gbagbo une fois en Côte d'Ivoire ne sont pas allées dans le sens d'une reprise du dialogue politique. Aujourd'hui environ un mois après son retour, les propos belliqueux sont de retour dans le paysage politique avec les récents propos de Adama Bictogo et de Marie àOdette Lourougnon, présidente des femmes du FPI.

Avec ce double jeu de la classe politique ivoirienne, nous invitons donc les populations à mieux apprécier la situation afin de ne pas se laisser distraire car les politiciens semblent privilégier leurs intérêts personnels au détriment du peuple quant à ce sujet de la réconciliation nationale .

Content created and supplied by: CIvoireinter (via Opera News )

côte d'ivoire laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires