Sign in
Download Opera News App

 

 

Sélection olympique : le but de dernière minute de Gradel qui aurait pu refaire l'histoire

La sélection U23 de Côte d'Ivoire est tombée ce Samedi face à l'équipe espagnole, lors des quarts de finale des JO Tokyo 2020. L'équipe ivoirienne n'aura pas démérité, mais ce but à la dernière minute du temps réglementaire des Max Gradel, aurait pu faire la différence.

En effet, partie sur la pointe des pieds aux jeux olympiques Tokyo 2020, la sélection olympique avait fini par séduire le public ivoirien. Après sa qualification en quart de finale, les ivoiriens avaient commencé à rêver. Un espoir légitime, puisque Max Gradel et ses coéquipiers ont pu se sortir d'un groupe difficile composé de pays comme le Brésil et l'Allemagne. Malheureusement, le sort a décidé autrement pour notre sélection U23.

Personne n'en voudra certainement aux joueurs, mais le dernier but du capitaine Max Alain Gradel aurait pu qualifier la sélection olympique ivoirienne en demi-finale, pour la première fois de son histoire. Sur un exploit personnel, Max Gradel avait inscrit le but qui aurait pu être celui de la victoire, à la 89e minutes de jeu. Malheureusement, sur l'un des errements de la défense ivoirienne, les Espagnols ont obtenu l'égalisation quelques minutes plus tard, dans le temps additionnel.

Quelle déception ! Inscrire un but en fin de rencontre et se faire rattraper dans le temps additionnel. La mauvaise préparation de la sélection olympique avant les JO, ne lui a donc pas permis de tenir pendant les 30 minutes de la prolongation. Une bonne gestion de la fin du match aurait pu changer le cours de l'histoire. La Côte d'Ivoire revient ainsi bredouille au niveau du football dans ces JO de Tokyo 2020.

La Côte d'Ivoire est donc tombée (5-2) face l'Espagne U23. Ce résultat aurait permis aussi de mettre en lumière, l'amateurisme de nos différentes fédérations sportives en Afrique et précisément en Côte d'Ivoire.

Content created and supplied by: DarymKard (via Opera News )

côte d'ivoire jeux olympiques tokyo jo tokyo max gradel sélection olympique

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires