Sign in
Download Opera News App

 

 

Didier Drogba révèle l'énorme sacrifice qu'il a fait en 2010 pour la Côte d'Ivoire

Didier Drogba, ancien capitaine des éléphants de Côte d'Ivoire a accordé une interview à la chaîne de télévision privée '' La Nouvelle Chaîne Ivoirienne '' (NCI) le 30 mars 2022. Cela a été pour l'attaquant resté souvent très silencieux une bonne lucarne afin de s'exprimer sur bon nombre de questions, notamment celles concernant l'élection du président de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF).

Didier Drogba ne veut plus qu'on évoque la question de la légitimité de sa candidature pour la présidence de la FIF, car c'est un digne fils du pays qui a consenti d'énormes sacrifices pour hisser le drapeau ivoirien très haut. Et il serait certainement prêt à le refaire.

En guise d'illustration, DD a profité du micro de NCI pour raconter une anecdote sur les conditions dans lesquelles il a participé au mondiale de 2010 pour le compte de la Côte d'Ivoire.

En effet, répondant aux questions de cheikh Yvan, lors dudit interview Didier a affirmé avoir risqué une amputation en participant au mondiale de 2010. Selon ses propos, l'ivoirien a subi une opération peu de temps (10 jours) avant le début de la coupe du monde, il s'agissait d'une opération au bras où il a reçu une <<plaque en titane avec huit broches >>.

Afin de se remettre complètement de cette opération, les médecins lui donnèrent jusqu'à 6 mois de repos. Et dans le cas contraire où il retournerait sur un terrain avant ce délai, il risquerait une amputation en cas de choc au niveau du bras. Mais dix jours plus tard, Didier était sur la pelouse en Afrique du Sud , défendant les couleurs de sa chère patrie.

Voici donc une preuve que Drogba a un engagement hors du commun quand il s'agit de son pays.

Il mériterait donc la confiance des uns et des autres dans cette course à la présidence de la FIF.

Content created and supplied by: Lucky-SG (via Opera News )

afrique du sud côte d'ivoire didier drogba didier était fif

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires