Sign in
Download Opera News App

News Sports

 

Soccer

 

La Liga

Après le match contre Levante, cet attaquant d'Ancelotti prouve qu'il doit jouer les premiers plans

Le Real Madrid était opposé hier dimanche à Levante pour le compte de la deuxième journée de Liga. Une semaine après leur écrasante victoire sur Alavés (4-1) lors de la première journée, les Merengues ont été tenu en échec (3-3) ce dimanche sur la pelouse de Levante au terme d'un match très engagé de la part des deux équipes. Au terme de cette journée, le Real Madrid, avec 4 points, laisse la première place du championnat à son rival madrilène, l'Atlético Madrid.

Les protégés de Carlo Ancelotti ont entamé de fort belle manière. Cinq minutes après le coup d’envoi, Bale a trouvé la faille sur un service de l’inévitable Benzema (5e) ! Puis, plus rien jusqu’à la pause. Et au retour des vestiaires, le Real a sombré. Coup sur coup, Roger (46e) et Campana (57e) ont réussi à tromper Courtois pour donner l’avantage à Levante. Il a fallu une réaction immédiate du technicien italien avec l'entrée consécutive en jeu de quatre joueurs dont celle de Vinicius Junior. Le Brésilien a vite donné raison à son coach en égalisant (73e) et envoya certainement un message à son coach.

Déjà passionnante, la rencontre a fini par devenir folle quelques minutes plus tard lorsque Rober Pier a redonné l’avantage aux locaux (79e). Et là encore il fallait un Vinicius dans un grand soir pour signer son doublé égalisant ainsi sur un nouveau service de Benzema à la 85e minute. Le carton rouge de Fernandez en fin de match ne sera qu’anecdotique, tout comme l’énorme pression mise par les Madrilènes lors de l’interminable temps additionnel.

Content created and supplied by: Tchilonon (via Opera News )

carlo ancelotti levante liga real madrid

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires