Sign in
Download Opera News App

 

 

Maître N'Dry Claver : "...Que fais-tu pour l'avènement d'un monde meilleur?"

Maître N'Dry Claver : "...Que fais-tu pour l'avènement d'un monde meilleur?"

Par Astafe

C'est maintenant une tradition pour les adeptes de la page Facebook officielle de maître N'Dry Claver d'avoir la chroniqueuse épistolaire hebdomadaire intitulée Klamman. Chaque dimanche donc l'avocat et parrain de baptême de Charles Blé Goudé se fait fort de revenir sur un fait marquant de l'actualité de la semaine pour l'analyser et en tirer des leçons pour une société plus vivable. Ce dimanche, le leader de la génération de rupture revient sur les évènements du zebié ( nom d'un espace de la commune de Yopougon où se déroulent les tournois de marraccana.):"

Cher Klamman, J'ai assisté à travers les réseaux sociaux à une scène de violence liée à un tournoi de football. Ces actes donnaient raison à Sigmund Freud lorsqu'il disait : " L'homme, ce n'est pas cet être débonnaire au cœur assoiffé d'amour... Mais un être qui possède au contraire au bon compte de ses données instinctives une bonne somme d'agressivité". Denis Waitley disait :" Il y a deux choix de base dans la vie: accepter les choses telles qu'elles sont, ou accepter la responsabilité de les changer"..."

Cet évènement qui montre à quel point notre société est devenue violente nous interpelle tous selon Maître N'Dry Claver : "L'heure d'indexer la rébellion armée en Côte d’Ivoire comme la cause de tous les maux est derrière nous. À présent, voici la question essentielle : Toi qui vis maintenant, que fais-tu pour l'avènement d'un monde meilleur ?..."

Cette question mérite d'être plus que jamais posée dans la mesure où la violence n'est pas une caractéristique des sociétés humaines et de celles qui veulent avoir un futur reluisant. Alors ensemble, disons non à la violence!

Source: page facebook Maître N'Dry Claver

Astafe

[email protected]

Content created and supplied by: Astafe (via Opera News )

charles blé goudé denis waitley maître n'dry claver

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires