Sign in
Download Opera News App

 

 

Deuil /Sansan Kouao Édouard n'aura pas attendu Gbagbo, il a été inhumé dans l'intimité familiale


Par Richard Gallet


Ami de longue date de Laurent Gbagbo, Sansan Kouao Édouard a été inhumé aujourd'hui samedi matin 20 Février au cimetière municipal de Niablé.


Au mois de Mars 2013, Soro Guillaume alors président de l'Assemblée Nationale appela Le richissime planteur de Niablé à rentrer au pays. À sa suite, son vieil ami de longue date, Laurent Gbagbo avait formulé la même invitation. La réponse, sans équivoque, tout le monde la connaît:

" je ne reviendrai que lorsque tu seras rentré! Je ne rentrerai pas sans toi! " Voilà ce qu'avait répondu Sansan Kouao Édouard à son plus fidèle ami Laurent Gbagbo alors en prison à la Haye.

Celui qui avait vu ses comptes gelés par le régime post crise électorale de 2010 et ses biens pillés en Mars de l'année suivante avait voulu tenir le pari de la fidélité et de la loyauté envers un homme à qui il vouait une admiration sans précédente et dont il a toujours épousé le combat. Il l'aura tenu. En partie.


Ce mercredi 30 Septembre, lors de son transfert d'Eyassu à l'ouest du Ghana où il résidait à Kumassi depuis son départ en exil de 2011, il aurait voulu faire preuve de résilience face à ce mal pernicieux qui le rongeait à petit feu. Hélas.

Les chemins de ces deux amis de longues dates ne se croiseront plus jamais. À 85 ans, Sansan Kouao Édouard fait faux bond au Woody de Mama. Sa mort, officiellement annoncée par la porte-canne de Nanan Kouakou Kouao, aura fini de jeter l'émoi à Niablé dans l’Indénié d’où est originaire le défunt.


Au moment où Laurent Gbagbo discute les modalités de son retour au bercail et à l'heure de l'annonce dans les prochains jours de la date de retour par le comité national d'accueil, son plus fidèle compagnon vient de rejoindre la terre de ses ancêtres dans sa localité de Niablé dans l'indenié Djuablin.


Ce samedi matin, l'ancien lauréat de la coupe National du progrès, compétition récompensant les mérites des agriculteurs au lendemain de l' indépendance, a été porté en terre, les pieds devant par les siens. Devant une foule immense, Laurent Gbagbo aura "pleuré " le planteur au propre comme au figuré nom des relations privilégiées. Son geste trois millions et trois pages traditionnels porté par une forte délégation du Front Populaire Ivoirien et offert pour la circonstance la famille éplorée aurait ému plus d'un.

Le patriarche a ensuite été inhumé dans la plus stricte intimité familiale au cimetière municipal de Niablé. Demain dimanche, une messe sera célébrée en son honneur.


Like et laisse un commentaire

Content created and supplied by: GALLETRICHARD (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires